Patrick Poivre d'Arvor n'est pas seul dans son combat face à TF1. Condamné en appel à verser 400 000 euros à la première chaîne, l'ex de Claire Chazal est soutenu en masse sur Twitter. Coupable d'avoir critiqué son ex-employeur malgré un accord passé suite à son licenciement en 2008, le journaliste a ainsi reçu de nomb

Patrick Poivre d'Arvor n'est pas seul dans son combat face à TF1. Condamné en appel à verser 400 000 euros à la première chaîne, l'ex de Claire Chazal est soutenu en masse sur Twitter. Coupable d'avoir critiqué son ex-employeur malgré un accord passé suite à son licenciement en 2008, le journaliste a ainsi reçu de nombreux messages d'internautes sous le choc. De quoi lui remonter (un peu) le moral.

Patrick Poivre d'Arvor a été condamné à payer, très cher, son livre À demain ! En chemin vers ma liberté, dans lequel il revient sur son départ de TF1. Car en 2008, il s'était engagé, en signant une clause de discrétion, à ne pas critiquer la chaîne en échange d'indémnités s'élevant à 3,5 millions d'euros.

Mais, présentateur du JT de TF1 pendant plus de 20 ans, Patrick Poivre d'Arvor ne manque pas de fans et d'admirateurs en tout genre. C'est donc sans surprise que de nombreux twittos lui ont exprimé leur soutien après le jugement de la Cour d'appel de Versailles, ce mercredi 3 octobre 2012.

Sur Twitter, le recalé de l'Académie française a ainsi retweeté plusieurs dizaines de messages de soutien. Comme celui de @VidayM qui poste : "TF1 va le regretter... quelle ingratitude envers @PPDA après tant de loyaux services c'est fou !". Ou encore celui de @ho_hisse qui l'encourage à ne pas baisser les bras : "@ppda allez jusqu'au bout! #courage !"

Et cette vague de soutien n'a pas laissé PPDA insensible. Dans un message publié sur son site officiel et dans lequel il annonce son intention de continuer l'affaire en Cour de Cassation, le journaliste a ainsi conclu : "Merci aux très nombreux internautes qui m'ont fait part de leur soutien".

PPDA
PPDA contre TF1 : vague de soutien sur Twitter
PPDA : ses critiques contre TF1 lui coûtent 400 000 euros
PPDA ... Accusé d'atteinte à la vie privée et contrefaçon par son ex amante
News
essentielles
sur le
même thème