hugh Hefner lors d'une séance de dédicaces du tout premier numéro du magazine Playboy, le 15 novembre 2007
hugh Hefner lors d'une séance de dédicaces du tout premier numéro du magazine Playboy, le 15 novembre 2007
C'est un mythe qui s'effondre. 62 ans après sa création par l'emblématique Hugh Hefner, Playboy dit adieu... aux femmes toutes nues. Vous avez bien lu : le magazine érotique a décidé de bannir la nudité de ses pages. Mais visiblement, ce serait un mal pour un bien !

Playboy dit au revoir à la nudité

En décembre prochain, Playboy fêtera son 62ème anniversaire. 62 années durant lesquelles le magazine, lancé en 1953 par Hugh Hefner, a mis en scène en tenue d'Eve les femmes les plus sexy de la planète, y compris des célébrités à l'image de Marilyn Monroe, Pamela Anderson ou bien encore Kate Moss. Certains lecteurs ont cependant noté un changement de taille dans le dernier numéro du périodique américain : l'absence totale de nudité. Les modèles ont-elles toutes pris froid ? Non. Comme le rapporte le New York Times, les playmates ne seront désormais plus nues. Playboy a en effet décidé de se focaliser sur des clichés "plus intimistes" !

>> Kylie Jenner blonde, Khloé plus décolletée que Kim Kardashian aux 50 ans de Cosmopolitan

Moins de femmes nues, plus de ventes ?

A l'origine de cette décision qui risque bien de perturber le marché du sopalin et des Kleenex ? Le succès de la non-nudité sur le web tout d'abord. Depuis août 2014, Playboy n'affiche plus aucune photo de femmes dénudées sur son site, en partie pour s'adapter aux réseaux sociaux (où la nudité est largement bannie). Et ça s'est révélé être une bonne idée puisque l'audience de la plate-forme est passée dernièrement de 4 à 16 millions de visiteurs par mois. Une réussite que Playboy a décidé d'adapter à son format papier dont les ventes sont en chute libre ces dernières années (800.000 exemplaires sont écoulés chaque mois... contre 5.6 millions en 1975).

>> Taylor Swift célibataire ? Cavin Harris réagit aux rumeurs de rupture... et menace

"Mon moi de 12 ans est très déçu"

Les contrats publicitaires avec les marques auraient aussi beaucoup influencé ce choix. Difficile en effet de s'associer à des marques de prêt-a-porter ou encore de bijoux quand les mannequins sont nues de la tête aux pieds. Cette décision n'a en tout cas pas été facile à prendre, surtout pour le rédacteur en chef du magazine, Cory Jones. "Mon moi de 12 ans est très déçu", a-t-il expliqué. Il n'est sûrement pas le seul à penser la même chose !

Hugh Hefner
Playboy : terminées les femmes nues, le magazine mythique bannit la nudité !
Hugh Hefner roi des chauds lapins de Playboy : 1 000 femmes sont passées dans son lit
Hugh Hefner : mariage choc du Playboy de 86 ans et sa bombe de 26 ans
News
essentielles
sur le
même thème