Patrice (L'amour est dans le pré 2018), Thomas, Aurélia... Zoom sur les candidats de la saison 13
C'est reparti pour un tour pour L'amour est dans le pré ! Les lundis 15 et 22 janvier 2018 dès 21h, M6 diffuse les portraits des 14 agriculteurs ayant décidé de participer à cette nouvelle et 13ème saison de l'émission, présentée par Karine Le Marchand. Mais qui sont-ils ? Vous le verrez, certains se démarquent déjà...

L'amour est dans le pré, ça reprend ! C'est ce lundi 15 janvier 2018 que M6 diffuse la première partie des portraits des candidats de la saison 13. Parmi les 14 agriculteurs à vouloir trouver l'amour, deux femmes et douze hommes, dont un pour la première fois originaire d'Outre-Mer : Raoul, 36 ans, est engraisseur de taurillons à l'Île de la Réunion.

Daniel, le nudiste

Un candidat se démarque déjà : décrit comme "très drôle, très moqueur" et "coquin" par Karine Le Marchand, Daniel (47 ans), éleveur de vaches allaitantes en Normandie, a une drôle d'habitude nudiste qui devrait surprendre ses prétendantes : "Il nous a confié que chaque matin, il se lève nu. Été comme hiver, il fait la même chose : il va faire son pipi du matin dehors, tout nu donc !", raconte Virginie Matéo, la productrice du programme. On a hâte de découvrir son portrait !

Un candidat touchant

Autre candidat dont on parle déjà : Patrice (50 ans), un osiériculteur-vannier qui vit dans la région Centre-Val de Loire. Et pour cause, Karine Le Marchand a confié le vendredi 12 janvier, sur le plateau de C à Vous (France 5), avoir été touché par ce personnage : "C'est un garçon réservé, qui était bouc-émissaire au lycée, et qui s'est vraiment fait maltraiter parce qu'il n'était pas assez fort, pas assez grande gueule, pas assez compétiteur sans doute. Et c'est quelqu'un qui a été tellement blessé par cet épisode de sa vie qu'il s'est renfermé sur lui, et que dès l'instant où il y a des sentiments, il se sent en danger. C'est quelqu'un qui se renferme, il s'est fabriqué un cocon." Préparez les mouchoirs !

Thomas et Emeric, les beaux gosses

Après Guillaume en 2014, un second candidat gay participe à l'émission cette année : Thomas, ancien brancardier devenu ostréiculteur, âgé de 30 ans et vivant en Aquitaine. S'il avoue n'attirer que les filles, il ne devrait pas manquer de prétendants, Thomas étant plutôt beau gosse !

Autre beau gosse de cette saison : Emeric, 32 ans, pépiniériste apiculteur en Bretagne, a du mal à trouver l'amour après une séparation douloureuse.

Aurélia et Aude, les seules filles

On retrouvera également Samuel, 40 ans, éleveur de vaches laitières en Nouvelle Aquitaine, Thierry, 38 ans, éleveur de vaches allaitantes en Occitanie, où habite également Jean-Claude, 55 ans, éleveur de brebis. Chez les filles, Aurélia et Aude, toutes deux âgées de 36 ans, la première gérant une ferme pédagogique en PACA, la 2e élevant des vaches laitières en Bretagne, devraient faire tourner les têtes de leurs prétendants.

Un candidat coquin

Autres agriculteurs à chercher l'amour : Eric, dit "Ricou", 51 ans, éleveur de vaches allaitantes en Auvergne-Rhône-Alpes, Jacques, 48 ans, éleveur de vaches laitières dans la même région, d'où est également originaire Guy, éleveur de brebis charcutier de 57 ans, ou encore Vincent, 57 ans, maraîcher arboriculteur. Si ce dernier n'a pas de critères particuliers concernant la femme qu'il recherche, un détail est important à ses yeux : le sexe. Ça risque d'être chaud !

L'amour est dans le pré 2018
Lucie (L'amour est dans le pré 2018) maman : elle a accouché de son bébé
Aude (L'amour est dans le pré) se confie enfin sur sa rupture avec Christopher
L'amour est dans le pré : Vincent et Pascale de nouveau en couple ?
Laetitia (L'amour est dans le pré) annonce sa rupture avec Raoul : "C'est la fin d'une histoire"
voir toutes les news de L'amour est dans le pré 2018 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème