Par un regard : le court-métrage d'un lycéen de 18 ans contre l'homophobie cartonne
C'est un court-métrage poignant que Théodore Tomasz, un lycéen de 18 ans, a réalisé et partagé sur Youtube et tourné au lycée Camille Claudel, à Digoin (Saône-et-Loire). Par un regard veut faire réagir sur les difficultés que rencontrent de nombreux adolescents homosexuels à bien vivre leur sexualité au lycée, mais aussi auprès de leurs proches.

Vous avez certainement entendu parler de la série Netflix "Dans leur regard", d'Ava DuVernay. Mais connaissez-vous "Par un regard" ? Il s'agit d'un court-métrage réalisé par un lycéen de 18 ans contre l'homophobie en milieu scolaire... qui cartonne ! Tournée au lycée Camille Claudel à Digoin, dans le département de la Saône-et-Loire, par Théodore Tomasz, la vidéo de 22 minutes veut montrer les difficultés pour les homosexuels de vivre leur sexualité en milieu scolaire et dans la société.

Des histoires poignantes

Pour cela, elle s'attarde sur 4 adolescents, filles et garçons, qui découvrent leur attirance pour d'autres du même sexe, qui ont des difficultés à l'accepter, qui font leur coming out auprès de leurs parents, ou encore qui subissent les violences physiques des autres... jusqu'à en mourir. Un court-métrage vrai et touchant qui veut faire évoluer les mentalités qui a été visionné plus d'un million de vues en 3 mois.

Une vidéo qui cartonne

"J'ai besoin de m'exprimer sur des sujets qui ne me semblent plus du tout normaux aujourd'hui. L'homophobie ne devrait plus exister, le sexisme non plus, toutes ces discriminations sont totalement ridicules", a confié le lycéen passionné de cinéma à France 3 Bourgogne-Franche Comté. Face au succès de ce premier clip, il a même prévu d'en réaliser un deuxième, dont le tournage devrait débuter fin août. En attendant sa sortie, prévue en octobre prochain, le teaser a été dévoilé sur Youtube. Découvrez-le ci-dessous :

Par leur regard : le court-métrage d'un lycéen de 18 ans contre l'homophobie cartonne
News
essentielles
sur le
même thème