CINÉ SÉRIE
On me parlait de cette série française depuis 4 mois : j'ai enfin tout vu, et je ne m'attendais pas (du tout) à ça
Publié le 26 mars 2024 à 13:26
Par Clément Arbrun | Journaliste société
Journaliste spé Société et Pop Culture, Clément s'intéresse autant aux punchlines de Virginie Despentes qu'à celles de Megan Thee Stallion, aux perruques de Bilal Hassani qu'aux blagues de Panayotis Pascot. Il aiguise principalement sa plume en papotant féminismes, genre et fashion, ce qui lui permet de parler d'Harry Styles, des gens pas toujours fréquentables qui emploient le mot "woke" sur Twitter et des dernières prods Netflix. Malin.
Depuis sa mise en ligne totalement gratuite sur ARTE en novembre dernier, cette minisérie française fait tellement parler d'elle. D'autant plus après les témoignages #MeToo poignants de son actrice et créatrice ! Mais que vaut-elle ? Eh bien, je ne m'attendais pas DU TOUT à ça.
On me parlait de cette série française depuis 4 mois : j'ai enfin tout vu, et je ne m'attendais pas (du tout) à ça
On me parle de cette série événement depuis 4 mois, j'ai enfin tout vu, et je ne m'attendais pas (du tout) à ça Judith Godrèche à la première du film "Dogman" lors du 49ème Festival du Cinema Americain de Deauville, France, le 2 septembre 2023. © Denis Guignebourg/BestImage  Celebs attending the "Dogman" Premiere during the 49th Deauville American Film Festival in Deauville, France, on September 2, 2023. Semi-exclusif - Judith Godrèche - Cérémonie de remise du Prix Jean Vigo au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris le 21 novembre 2023. Créés en 1951, les Prix Jean Vigo distinguent l’indépendance d’esprit, la qualité et l'originalité des cinéastes de court et long métrages. Plutôt que saluer l’excellence d’un film, le Prix Jean Vigo tient à remarquer un auteur d'avenir, à découvrir à travers lui une passion et un don. Le “Vigo" n'est pas un prix de consécration mais un prix d'encouragement, de confiance. Un pari. © Pierre Perusseau/Bestimage Judith Godrèche à la première de la série "Icon of French Cinema" lors du 49ème Festival du Cinema Americain de Deauville, France, le 2 septembre 2023. © Denis Guignebourg/BestImage  Celebs attending the "Icon of French Cinema" Premiere during the 49th Deauville American Film Festival in Deauville, France, on September 2, 2023. Judith Godrèche - 49ème édition de la cérémonie des César à l’Olympia à Paris le 23 février 2024 © Dominique Jacovides / Olivier Borde / Bestimage  49th Cesar Film Awards at L'Olympia on February 23, 2024 in Paris
La suite après la publicité

Tu as certainement suivi "l'affaire Godrèche". Actrice culte du cinéma français des années 90 et 2000, révélée très jeune dans les films de Benoît Jacquot, la comédienne a porté plainte en février 2024 contre ce dernier.

Dans une longue enquête du Monde, elle témoigne d'un quotidien étalé sur plusieurs années, fait de violences physiques, sexuelles, psychologiques. Entre relation d'emprise, domination, abus divers... A l'époque des faits relatés, il faut savoir que Benoît Jacquot avait 40 ans et Judith Godrèche, 14.

>> C'est le plus dévastateur des films post #MeToo : le réjouissant Promising Young Woman est à voir en ligne gratuitement ! <<

Mais si Judith Godrèche a témoigné de cela dans les médias, comme Médiapart, Le Monde et Télérama, et à la dernière cérémonie des César, il faut remonter quelques mois plus tôt pour comprendre que Judith Godrèche abordait déjà cela en sourdine dans une minisérie où elle est de tous les plans : actrice principale, créatrice, réalisatrice... Cette série est encore disponible gratuitement en streaming, sur le site d'ARTE.

>> Gratuit en streaming : cette mini-série événement prouve (encore) que Panayotis Pascot réussit tout ce qu'il tente <<

Elle s'appelle Icon of French Cinema, et il s'agit d'une autofiction en plusieurs épisodes où Judith Godrèche incarne.... Judith Godrèche. Au vu des prises de parole nécessaires, lucides et, par les faits qu'elles énumèrent, souvent insoutenables de Judith Godrèche, je m'attendais à une série extrêmement pesante, dure, voire tout à fait accablante. Surprise : elle est blindée d'humour. Et j'ai trouvé ça totalement brillant !

Un humour extrêmement mordant dans une minisérie exceptionnelle : je ne pouvais rien demander de mieux
Une série extrêmement drôle malgré son sous texte dramatique ! © ARTE

Dans cette minisérie applaudie par les médias depuis novembre dernier, et que tu peux encore découvrir ici gratuitement, Judith Godrèche se met en scène sans le moindre filtre et avec une dérision absolue. Elle nous raconte son retour à Paris après des années passées à Los Angeles, un come-back qui va s'avérer hyper sinueux et compliqué, entre mépris du milieu, qui la confond avec Juliette Binoche, ego mal placé, propositions incongrues et... Confrontation éprouvante avec de vieux fantômes.

Je ne m'attendais pas à ce que cette série soit si aboutie, et surtout, si étonnante. Car Judith Godrèche va nous parler du sexisme du milieu du cinéma, du parcours de combattante des actrices une fois dépassé le cap de la quarantaine, des violences faites aux mineurs, de la révolution #MeToo, de l'emprise, de la toxicité, des traumas aussi... Mais avec une ironie d'une salutaire audace. La série regorge de séquences qui usent d'une dévastatrice dérision pour mieux tourner en ridicule le monde du spectacle.

Par exemple ? Entre deux flash back sur son adolescence, autrement dit sa manipulation par des adultes sur des plateaux de tournage et dans son intimité, l'actrice va participer à un improbable jeu télévisé style Mask Singer, qui la condamne à s'habiller... en hamster. Oui oui. Dans une minisérie volontiers douloureuse qui traite frontalement des violences sexistes et sexuelles. Et le feuilleton ne cessera jamais d'osciller entre humour absurde, parodie, mélancolie, souffrance contenue ou libérée...

Ce qui m'a retourné, c'est non seulement cette capacité de Judith Godrèche à passer si facilement d'un ton à l'autre, mais aussi, sa faculté à assumer tous les postes, de la mise en scène, qui propose de très beaux cadres léchés dans les instants les introspectifs, et l'écriture, piquante, à l'interprétation, qui permet à la comédienne de recycler ses "mimiques" les plus connues, de jouer tantôt à la diva, tantôt à la fausse "potiche"...

C'est brillant. Mais je n'ai pas envie de trop en dire car cette série regorge de séquences surprenantes voire volontairement désarçonnantes. Et c'est clairement l'un des meilleurs rattrapages de mon début d'année !

À propos de
Judith Godrèche
Judith Godrèche
CINÉ SÉRIE
Judith Godrèche : la française dans une série américaine ... Royal Pains
30 septembre 2011 à 20:15
CINÉ SÉRIE
Low Cost en VIDEO... les coulisses du film avec Judith Godrèche
7 juin 2011 à 23:05
CINÉ SÉRIE
Low Cost VIDEO... Une première bande annonce du film
25 mai 2011 à 15:30
CINÉ SÉRIE
Julien Doré chante la BO du nouveau film de Judith Godrèche
1 mars 2010 à 18:15
Mots clés
Séries
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Numéro 1 sur Netflix, cette série a été un enfer à tourner pour son acteur principal : "Je me suis fracturé toutes les côtes" play_circle
CINÉ SÉRIE
Numéro 1 sur Netflix, cette série a été un enfer à tourner pour son acteur principal : "Je me suis fracturé toutes les côtes"
8 décembre 2023
Créée il y a à peine 2 ans, cette mini-série est déjà l'une des meilleures de l'histoire : "Tout est parfait" play_circle
CINÉ SÉRIE
Créée il y a à peine 2 ans, cette mini-série est déjà l'une des meilleures de l'histoire : "Tout est parfait"
17 décembre 2023
Les articles similaires
Mon petit renne : qu'est devenue la harceleuse de Richard Gadd dans la vraie vie ? L'acteur "mitigé" à ce sujet play_circle
CINÉ SÉRIE
Mon petit renne : qu'est devenue la harceleuse de Richard Gadd dans la vraie vie ? L'acteur "mitigé" à ce sujet
17 avril 2024
Cette série de science-fiction s'est achevée il y a 5 ans, mais elle est tellement bonne qu'elle cartonne toujours sur Amazon Prime Video play_circle
CINÉ SÉRIE
Cette série de science-fiction s'est achevée il y a 5 ans, mais elle est tellement bonne qu'elle cartonne toujours sur Amazon Prime Video
30 janvier 2024
Dernières actualités
"Si Marwan nous regarde..." : Dounia Coesens touchée mais fier de l'hommage à Marwan Berreni (Abdel) dans Plus Belle la vie play_circle
CINÉ SÉRIE
"Si Marwan nous regarde..." : Dounia Coesens touchée mais fier de l'hommage à Marwan Berreni (Abdel) dans Plus Belle la vie
28 mai 2024
Non, Furiosa n'est pas qu'un Blockbuster mais une vraie expérience qui mérite déjà un Oscar du meilleur... son ! Je ne m'en remets pas play_circle
CINÉ SÉRIE
Non, Furiosa n'est pas qu'un Blockbuster mais une vraie expérience qui mérite déjà un Oscar du meilleur... son ! Je ne m'en remets pas
27 mai 2024
Dernières news