Nutella : Michele Ferraro, le père de la célèbre pâte à tartiner, est mort
Nutella : Michele Ferraro, le père de la célèbre pâte à tartiner, est mort
Les fans de Nutella sont en deuil. Michele Ferrero, patron de Ferrero et surtout papa de la célèbre pâte à tartiner, est mort à Monaco, ce samedi 14 février 2015. L'entrepreneur d'origine italienne était âgé de 89 ans.

Michele Ferrero, le père du Nutella, est décédé

Pour certains, le Nutella est une véritable addiction. Pour d'autres, il constitue une menace écologique (en ligne de mire l'huile de palme qu'il contient). Ce qui est certain, c'est que la célèbre pâte à tartiner a permis à son papa, Michele Ferrero, patron de l'empire Ferrero (Kinder Mon Chéri...), de devenir l'homme le plus riche d'Italie. Une figure de la confiserie, âgée de 89 ans, qui est décédée, ce samedi 14 février, jour de la Saint-Valentin, à Monaco. "J'ai appris avec émotion la nouvelle de la disparition de Michele Ferrero, un vrai entrepreneur, connu et apprécié en Italie et à l'étranger", a réagi le président de la République italienne, Sergio Mattarella.

Une récente propice aux légendes

Considéré comme le père de "la" Nutella, il n'en était cependant pas à proprement parler le créateur. L'origine de la pâte à tartiner remonte à 1946, année durant laquelle Pietro Ferrero, père de Michele Ferrero, crée son pain dur au chocolat. D'après la légende, quelques années plus tard, son fils l'aurait conditionné dans des pots après qu'un incident lié au processus de refroidissement du pain l'a rendu légèrement liquide. La suite, par contre, tout le monde la connaît. Le produit est devenu un incontournable du petit déjeuner ou du goûter, au point que des bars à Nutella ont vu le jour à travers le globe, comme aux Etats-Unis et même en France.