Par Aubéry Mallet Journaliste Séries, cinéma, télé
Aubéry Mallet est journaliste spécialisée séries. Fan du petit écran, elle a tout vu (ou presque) de Game of Thrones à Pretty Little Liars, de La Chronique des Bridgerton à Stranger Things en passant par Gossip Girl ou Friends.
Netflix est encore une fois dans le collimateur de ses abonnés. Ce mardi 2 août 2022, la plateforme a annoncé l'annulation de First Kill, série de vampires centrée sur un couple lesbien, après une saison. Une décision qui ne passe pas et qui semble illogique pour certains internautes qui ont accusé la plateforme de lesbophobie.

Régulièrement, les internautes s'énervent contre Netflix, surtout quand la plateforme annule une série très appréciée. On a eu droit à plusieurs exemples au fil des années comme lors de l'annonce de la fin de The OA ou bien avec l'annulation de Drôle après une saison. Et ce mercredi 3 août 2022, c'est encore sur Twitter que certains abonnés se sont énervés.

First Kill n'aura pas de saison 2

La raison ? L'annulation de la série First Kill. Lancée le 10 juin dernier, elle était centrée sur Juliette (Sarah Catherine Hook) et Calliope (Imani Lewis). La première est une vampire, la deuxième est chasseuse de vampires et elles tombaient sous le charme l'un de l'autre. Une série qui mettait donc en avant un couple lesbien mais aussi une héroïne noire. Deux mois plus tard, la sentence est donc tombée : First Kill n'aura pas de saison 2 malgré les envies des actrices pour la suite. Selon des sources citées par Deadline, elle série n'aurait pas assez bien performé en termes de chiffres.

Pourquoi cette annonce ne passe pas

Tout de suite après l'annonce de l'annulation, de nombreux internautes ont fait entendre leur mécontentement, notamment sur Twitter. Dans leurs messages, ils accusent la plateforme de lesbophobie et comparent ce choix avec celui réservé à une autre série LGBTQ+ : Heartstopper. Le show, centré sur un couple gay avec deux acteurs blancs, a été renouvelé pour deux saisons quelques semaines après son lancement... malgré des chiffres de visionnage moins importants que ceux de First Kill. "Le double standard de Netflix qui cancel First Kill après une saison malgré les demandes et les visionnages tout de même significatifs mais qui prévoit 3 saisons pour Heartstopper... Mais ouais la lesbophobie c'est qu'une légende" déplore une internaute. La plateforme ne s'est pas exprimée à ce sujet pour le moment.

Heartstopper a en effet été moins visionnée dans les trois premières semaines de sa sortie avec 51 millions d'heures de visionnage contre 96 millions d'heures de visionnage pour First Kill sur la même période, selon les chiffres du site officiel Netflix Top 10. Sauf que Heartstopper a eu droit à de nombreuses critiques très positives, ce qui n'a pas été le cas pour First Kill.

En colère face à ce choix incompréhensible, les internautes ne sont pas prêts à lâcher First Kill. Comme après l'annulation de The Wilds après deux saisons, ils ont lancé une pétition sur Change.org pour tenter de convaincre Netflix de changer d'avis. Pas sûr que ce soit suffisant malheureusement...

Netflix
Défoncé de partout, le film Blonde reçoit un soutien de taille
Netflix : la suite de cette série très attendue enfin annoncée (mais il y a une mauvaise nouvelle)
"C'est un massacre", "formidable" : personne n'est d'accord sur cette série Netflix qu'on attendait beaucoup
C'est l'un des thrillers d'horreur les plus surprenants et divertissants du 21e siècle : ce film sous-estimé est sur Netflix
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles