Mauvaise nouvelle pour les victimes de pédopornographie de Mark Salling : suite au suicide de l'interprète de Puck dans Glee ce mardi 30 janvier 2018, celles-ci pourraient ne jamais être indemnisées. Reconnu coupable en octobre 2017 de possession de plus de 50 000 images pédopornographiques, l'acteur devait verser 50 000 dollars à chacune de ses victimes.

La nouvelle a choqué de nombreuses personnes : ce mardi 30 janvier 2018, on apprenait la mort se Mark Salling, retrouvé pendu à un arbre près de son domicile situé à Sunland (nord de Los Angeles). L'interprète de Puck dans Glee devait être jugée en mars 2018 pour détention d'images pédopornographiques. Reconnu coupable en octobre 2017 de possession de plus de 50 000 images pédopornographiques et érotiques, il risquait entre 4 et 7 années de prison, ainsi que 20 ans de mise à l'épreuve après sa sortie.

Les conséquences pour ses victimes

Mais en échappant à son procès de cette manière, ses victimes pourraient ne pas être indemnisées. Selon le site TMZ, celui qui a plaidé coupable en 2015 avait notamment été condamné à payer une amende de 250 000 dollars et à verser 50 000 dollars à chacune de ses victimes qui se manifesterait. Mais son suicide a changé le cours des choses puisque les victimes ne pourront pas obtenir de dédommagement, le juge ne pouvant le condamner post-mortem et donc ordonner le paiement des indemnités.

Leur seul recours : poursuivre les héritiers de l'acteur en intentant une nouvelle action en justice. De quoi attiser encore plus la guerre entre les fans de l'acteur, divisés entre larmes et insultes...

Mark Salling
Mort de Mark Salling : ses victimes pourraient ne jamais être indemnisées
Mort de Mark Salling (Glee) : les fans de la série divisés entre larmes et insultes, c'est la guerre
Mark Salling mort : Jane Lynch, Matthew Morrison... les acteurs de Glee lui rendent hommage
Mark Salling mort : l'acteur de Glee s'est suicidé
voir toutes les news de Mark Salling Découvrir plus d'articles