Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
C'est ce jeudi 8 septembre 2022 que la reine Elizabeth II est décédée à l'âge de 96 ans. Un choc pour tout le Royaume-Uni, mais une mort qui avait pourtant déjà été annoncée dès 2019 dans la série Years and Years, encore plus douée que Les Simpson pour prédire notre avenir.

Depuis ses débuts sur Fox aux USA, Les Simpson nous a offert une multitude de prédictions aussi folles qu'impressionnantes. Une caractéristique qui fait de la comédie l'une des séries les plus emblématiques de la télévision, mais qui ne lui est pas propre. Il existe au contraire une autre fiction culte également spécialisée dans ce domaine : Years and Years.

De quoi s'agit-il ? D'une mini-série dystopique créée par Russell T. Davies en 2019 qui met en scène l'évolution de notre monde bouleversé par les contextes politiques, économiques et technologique sur une quinzaine d'années à travers l'histoire d'une famille anglaise.

Une série aussi forte que Les Simpson

Or, si les faits imaginés dans l'univers d'Homer, Bart, Marge, Lisa et Maggie sont toujours amusants à constater, ceux de Years and Years sont à l'inverse particulièrement déprimants. Et pour cause, les scénaristes puisent énormément dans le réel pour imaginer cette vision futuriste de notre société qui se révèle être terriblement angoissante et effrayante.

Aussi, même si l'on tente de se raccrocher au fait que l'avenir dépeint à l'écran n'est que fictif, force est de constater que dès 2019, lors de sa diffusion, Years and Years avait malheureusement déjà vu juste sur beaucoup de points actuels. Au programme ? Comment le monde réagirait en cas de virus, des villes sous confinement par protection, un dérèglement climatique de plus en plus dangereux, une nouvelle crise économique bouleversante; mais également... un conflit en Ukraine, obligeant une exode massive de la population. Tout ça imaginé il y a donc trois ans seulement...

La mort de la reine en 2022 avait été annoncée

Et comme si cette liste de coïncidences n'était déjà pas assez inquiétante pour nos années à venir, voilà que l'on réalise que les auteurs de Years and Years avaient également vu juste pour autre chose : la mort d'Elizabeth II en 2022. Tandis que la reine Elizabeth II est décédée ce jeudi 8 septembre 2022, l'un des personnages de la série profitait en effet d'un épisode pour suivre à la télévision le couronnement de Charles III. A cette occasion, des "Long live the King" émanaient de l'écran, chose qui devrait se dérouler d'ici quelques jours.

Un don de prédiction hallucinant, qu'il nous est cependant difficile de saluer. Après tout, si les idées imaginées par l'équipe de Years and Years continuent de se confirmer dans les mois / années à venir, notre monde court à sa perte. A quoi peut-on notamment s'attendre ? Oh, pas grand chose... une simple escalade des tensions nucléaires entre la Chine et les USA.

On n'est pas venus ici pour souffrir, okay ? Faut arrêter maintenant.