Monster Hunter 4 Ultimate sort le 13 février 2015 sur 3DS
Monster Hunter 4 Ultimate sort le 13 février 2015 sur 3DS
Le 10 janvier dernier, Ryozo Tsujimoto et Kaname Fujioka, respectivement producteur et directeur créatif de Monster Hunter, était de passage à Paris pour la promotion de Monster Hunter 4 Ultimate. L'occasion pour PureBreak de les rencontrer et de les interroger sur les nouveautés de ce nouveau volet 3DS (attendu le 13 février prochain) mais aussi sur leur relation avec l'impressionnante communauté de la saga. Interview !

Quelles sont les nouveautés et/ou améliorations apportées à Monster Hunter 4 Ultimate par rapport à Monster Hunter 4 ?

Kaname Fujioka : La première nouveauté est le concept de topologie. Jusqu'à présent dans Monster Hunter, on ne se battait que sur un seul plan. Donc en termes de stratégie au sein du gameplay qui pour rappel, consiste à chasser des monstres, il n'était possible que de se mettre devant, derrière ou sur les côtés du monstre. Aujourd'hui, en intégrant le relief, on va pouvoir désormais attaquer le monstre d'en haut ou d'en bas, fuir par en haut ou par le bas, faire tomber le monstre dans un trou... Bref, ça va apporter énormément de choses d'un point de vue stratégique et offrir plus de possibilités pour la préparation des assauts à plusieurs. Ça va complètement revitaliser le concept.

Ryozo Tsujimoto : Autre grosse nouveauté, Monster Hunter 4 Ultimate peut se jouer en ligne via Internet. Jusqu'à présent, on ne pouvait jouer à plusieurs qu'en local. Et en passant par une connexion internet, on va pouvoir jouer avec des joueurs du monde entier. Je pense qu'il y a des joueurs qui vont commencer à jouer à Monster Hunter seulement maintenant. Et c'est vrai que c'est un jeu un petit peu difficile à prendre en main. Et le fait de pouvoir jouer avec d'autres personnes sur Internet, ça va permettre aux débutants de se faire aider au départ par des joueurs vétérans qui vont leur montrer les tactiques pour battre les monstres.

Combien de monstres ont été ajoutés au bestiaire par rapport au précédent volet ?

Ryozo Tsujimoto : Sans entrer dans les détails, 20 à 25 monstres environ ont été ajoutés au bestiaire de Monster Hunter 4 Ultimate.

Kaname Fujioka : Et parmi ses 25 monstres, le plus important est pour nous Seregios. Il s'agit d'un dragon volant avec des écailles assez particulières et qui nous a pris beaucoup de temps de développement car nous voulions vraiment le perfectionner, que ce soit dans son apparence ou son comportement. Et il a également beaucoup d'importance dans le scénario du jeu. C'est LE monstre emblématique de Monster Hunter 4 Ultimate.

Monster Hunter 4 Ultimate
Monster Hunter 4 Ultimate

Contrairement à Monster Hunter 3 Ultimate, Monster Hunter 4 Ultimate ne sera pas disponible sur 3DS ET Wii U. Pour quelles raisons ?

Ryozo Tsujimoto : Les deux principales nouveautés qu'apportaient la version Wii U de Monster Hunter 3 Ultimate, c'était de pouvoir jouer sur un grand écran mais surtout de pouvoir jouer en ligne. Mais avec Monster Hunter 4 Ultimate, on a réussi à faire en sorte que la possibilité de jouer en ligne soit déjà présente sur la version 3DS. Donc pour nous, ce n'était plus aussi pertinent de faire à la fois une double version 3DS et Wii U, tout simplement parce que la 3DS suffit pour jouer en ligne.

Comment expliquez-vous le succès immuable de la saga depuis 2004 ?

Ryozo Tsujimoto : L'une des clés du succès de Monster Hunter, c'est la communication. Dès le départ, Monster Hunter est un jeu basé sur la coopération stratégique, c'est à dire qu'il faut se parler. Et quand on regarde la société moderne aujourd'hui, les gens ont de moins en moins l'occasion de se parler. Ils sont sur leurs téléphones portables ou sur Internet... Je pense qu'avec Monster Hunter - du fait qu'il se jouait à la base en local, lorsque les gens se retrouvaient, ils avaient une occasion de parler et d'échanger quelque chose, ne serait-ce que les informations du jeu. C'était une manière de passer du bon temps à plusieurs, y compris pour ceux qui n'avaient pas plus l'habitude d'avoir des interactions sociales. Par exemple, des gens me disent : 'Grâce à Monster Hunter, j'ai pu reprendre contact avec des proches.'

La deuxième raison, c'est que Monster Hunter est toujours sorti de manière régulière. C'est devenu un rendez-vous. L'année dernière, on a sorti un nouveau MH pour les 10 ans. Et bien, il s'agissait du 11ème jeu. Cela prouve que dans ce laps de temps, on a réussi à renouveler la série et à créer un rendez-vous avec les joueurs, sur consoles de salon ou portables.

Il y a aussi le système de récompenses. Par exemple, lorsqu'on joue ensemble avec Fujioka, je suis super bon et Fujioka-san est super mauvais (rires). Mais même si l'on est pas sur un même pied d'égalité en termes de maîtrise du jeu, on va malgré tout obtenir des récompenses. Et lui parfois meilleures que les miennes alors que j'ai joué mieux que lui.

Monster Hunter 4 Ultimate
Monster Hunter 4 Ultimate

Lors de vos voyages, vous avez pu rencontrer les communautés de joueurs du monde entier. Qu'attendez-vous de ces rencontres ?

Ryozo Tsujimoto : On attend beaucoup de choses. La première, c'est de l'énergie. Rencontrez ces gens qui prennent du plaisir à jouer à notre jeu, c'est extrêmement valorisant en tant que développeur. On est très content de voir ça. Après, cette satisfaction, on doit aussi la transformer en un carburant qui nous permette d'avancer et de faire encore mieux. Quand on rencontre les joueurs, ça nous permet aussi d'échanger directement avec eux. On peut apprendre quelle(s) partie(s) du jeu ils ont aimées, ce qui leur posent problème. Comment est-ce qu'on pourrait arranger ça ? Est-ce qu'on aurait même le temps de l'arranger sur le prochain jeu en développement ? Mais voilà, c'est toujours extrêmement enrichissant.

Est-ce qu'ils vous arrivent d'utiliser ces retours dans le développement des nouveaux volets ?

Ryozo Tsujimoto : Demain [10 janvier 2015, ndlr], on va voir les fans français qui vont nous dire des choses. Hier, on a vu les fans allemands qui nous en ont dit d'autres. Dimanche, on va voir les fans anglais qui vont nous dire encore d'autres choses. Et nous, on est japonais donc on a aussi les retours des joueurs japonais. Donc chacun a sa petite opinion. On enregistre beaucoup de choses, surtout les idées pertinentes. Mais il est impossible de faire la suite d'un jeu juste en prenant l'opinion des gens et en les collant à la suite. Il faut voir de manière réaliste si ça peut apporter des choses, perturber ou améliorer l'équilibre du jeu... Bref, on écoute ce que les gens ont à nous dire mais on n'utilise pas tout. Et il y a aussi des moments où on préfère se vider la tête et partir d'une feuille blanche pour repenser le jeu complètement, sans prendre en compte toutes les idées qui nous ont été soumises.

La sortie de Monster Hunter 4 Ultimate est prévue le 13 février 2015 sur 3DS.

A lire aussi : Fire Emblem, Monster Hunter 4 Ultimate, New 3DS... les annonces du Nintendo Direct / Test de Super Smash Bros Wii U : préparez-vous au grand huit ! / PlayStation : une ligne de vêtements pour les 20 ans de la console

3DS
Detective Pikachu : le jeu chelou qui fait parler Pikachu... et marrer Twitter
Mario & Luigi - Paper Jam Bros : 5 raisons de se plier en quatre pour sauver la Princesse !
La Nouvelle Maison du Style 2 - Les Reines de la Mode : 3 raisons de rouvrir sa boutique !
Test de The Legend of Zelda - Tri Force Heroes sur 3DS : un pour tous, tous pour trois ?
voir toutes les news de 3DS Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème