Marilyn Lima (Une sirène à Paris) : jouer dénudée ? "Notre corps c'est notre outil de travail" (Interview)
C'est ce mercredi 11 mars que le film Une Sirène à Paris, signé Mathias Malzieu et porté par Nicolas Duvauchelle et Marilyn Lima, sort au cinéma. Un projet très important pour la comédienne de Skam qui, comme elle nous l'a confié en interview, lui a permis de chanter et l'a confrontée à de nombreux défis (costume, eau...).

Après nous avoir offert l'un des meilleurs films d'animation des années 2010 avec Jack et la Mécanique du Coeur, Mathias Malzieu - habituel leader du groupe de musique Dionysos, est de retour au cinéma ce mercredi 11 mars avec le film Une sirène à Paris, l'adaptation de son propre livre publié l'an passé.

Des défis imposés par le rôle

Et pour incarner sa sirène, c'est l'actrice Marilyn Lima - que l'on a récemment pu suivre dans la série Skam, qui a été choisie. Un rôle qui a fait le bonheur de l'actrice, malgré les nombreux défis imposés par ce drôle de personnage. Au micro de Purebreak, elle nous a en effet confié : "Avoir les jambes complètement immobiles, devoir jouer avec mes expressions, le haut du corps, d'avoir 1h30 de préparation tous les matins et de chanter... C'était complètement varié mais on le fait avec le coeur, avec l'envie".

Surtout, parmi ces fameux défis, Marilyn Lima a été contrainte de parfois jouer dénudée devant la caméra. Un problème pour la comédienne ? Pas vraiment. Si elle a confessé, "ce n'est pas ma partie préférée", elle a rapidement précisé qu'elle était en accord avec une telle nécessité pour Lula : "Quand on est comédien, notre corps c'est notre outil de travail. Soit on accepte, soit on n'accepte pas. On accepte certaines façons de le faire et puis une sirène avec deux noix de coco ou des coquillages, ça n'a pas d'intérêt."

Un talent secret

Par ailleurs, ce rôle de Lula lui a également permis de mettre en avant un autre de ses talents. Car oui, en plus de bien jouer la comédie, Marilyn Lima est également... chanteuse : "C'est moi qui chante dans le film. J'avais déjà chanté dans un film auparavant et j'avais vu qu'apparemment, pour les autres, ce n'était pas désagréable. Donc je me suis dit 'pourquoi pas ?'."

Et visiblement, son don a tapé dans l'oreille musicale de Mathias Malzieu : "On s'est vus un ou deux mois avant le tournage avec Nicolas Duvauchelle et Mathias Malzieu pour enregistrer la chanson que l'on chante dans le film. Quand on a vu que ça fonctionnait bien tous les trois, on s'est dit 'Faisons la suite. Et pourquoi pas tout l'album ?' (rires)".

Interview exclusive. Ne pas reprendre sans mentionner Purebreak.

News
essentielles
sur le
même thème