4 photos
Voir le diapo
Alors que l'Assemblée nationale est en plein débat sur le mariage pour tous, on vient d'apprendre que le premier mariage gay avait en fait déjà eu lieu depuis belle lurette... en 1993 ! Sauf que dans ce cas précis, les deux époux en question ne savaient même pas qu'ils s'étaient dit "oui". La faute à une grosse erreur

Alors que l'Assemblée nationale est en plein débat sur le mariage pour tous, on vient d'apprendre que le premier mariage gay avait en fait déjà eu lieu depuis belle lurette... en 1993 ! Sauf que dans ce cas précis, les deux époux en question ne savaient même pas qu'ils s'étaient dit "oui". La faute à une grosse erreur de la mairie de Clermont-Ferrand, rapporte France 3 Auvergne.

Il n'y a pas qu'à Las Vegas qu'on se retrouve marié par erreur. Car pour Jérôme, marié depuis 20 ans à un parfait inconnu, Alain-Marcel, le responsable n'est pas un shot de tequila en trop, mais la mairie de Clermont-Ferrand. Dans un reportage pour France 3 Auvergne, ce premier "marié gay" de France a en effet expliqué comment une "simple" erreur administrative l'a uni à un parfait inconnu. Comme quoi, la paperasse...

Après être allé chercher son acte de naissance en 1999, Jérôme s'est ainsi aperçu qu'il était comme enregistré comme "épouse de" d'un certain Alain-Marcel depuis 1993. Jéjé a alors demandé l'annulation de ce mariage, mais comme le mariage gay n'est pas (encore) légal chez nous, il y a eu comme un hic.

Et oui, difficile d'annuler quelque chose qui n'existe pas. D'ailleurs, si la mention de cette drôle d'union a été rayée par la mairie, le premier marié gay est encore "épouse de" sur les papiers qu'il reçoit pour les élections. Une drôle d'histoire que le marié malgré lui a en tout cas décidé de prendre avec humour. Et même ceux qui en ont ras-le-bol du débat sur le mariage pour tous devraient trouver ça plutôt insolite...

News
essentielles
sur le
même thème