Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Voilà qui risque de ne pas faire plaisir à papa. Le jeune Louis, petit dernier de la lignée Sarkozy, est très bavard sur Twitter. Bien qu'il n'ait pas encore été authentifié, tout pousse à croire qu'il s'agit bien du compte du fils de Sarko. Ses prises de position assumées, pas toujours dans la lignée du padre, lui val

Voilà qui risque de ne pas faire plaisir à papa. Le jeune Louis, petit dernier de la lignée Sarkozy, est très bavard sur Twitter. Bien qu'il n'ait pas encore été authentifié, tout pousse à croire qu'il s'agit bien du compte du fils de Sarko. Ses prises de position assumées, pas toujours dans la lignée du padre, lui valent la sympathie des twittos. Dernière en date ? Il est POUR le mariage gay...

Dans la famille Sarkozy, je demande Louis, le plus jeune des fils. Déja accro à Twitter, celui qui se présente comme @Sarko_Junior, intrigue la twittosphère. Il twitte beaucoup, vraiment beaucoup (plus de 500 tweets en moins d'une semaine), parle de lui, de ses passions, de ses cours et en profite également pour livrer ses opinions sur des grands sujets de société. Et c'est là que ça commence à devenir intéressant.

"Pour" et "de droite"

Louis assume ses prises de position, même celles qui ne suivent pas la ligne du padre. A la question d'un twitto "Pour ou contre le mariage pour tous ?", alors même que la toile subit une vague d'homophobie, le garçon ne se démonte pas et répond : "Moi perso, pour". Il attire ainsi la sympathie de tous les internautes qui saluent ses prises de position assumées.

Louis précise quand même qu'il est "de droite" et reste un "conservateur modérée". Et quand un twitto lui fait remarquer qu'il n'est pas sur la même "ligne politique" que son père, le fils rétorque : "Pas mal quand même. Quand j'etais petit, je ne comprenais rien à ce qu'il disait mais aujourd'hui davantage et je suis d'accord sur pas mal de truc". Il est, cependant bon de rappeler que côté UMP, un seul s'est prononcé en faveur du premier article du projet de loi sur le mariage pour tous. Ce n'est donc pas si commun.

Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy : un "admirateur" un peu trop collant se jette sur l'ex-Président
Nicolas Sarkozy démissionne du Conseil constitutionnel pour "retrouver sa liberté de parole"
Claude Guéant : nouveau virement suspect de 25 000 euros en provenance de la Jordanie
François Fillon : candidat aux élections présidentielles de 2017 ?
voir toutes les news de Nicolas Sarkozy Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème