Magali Berdah : "Un post sponsorisé peut aller de 300 à 5000 euros" (interview)
Ce mercredi 6 juin 2018, Magali Berdah a sorti "Ma vie en réalité", son premier livre, ou plutôt sa première autobiographie, dans lequel elle aborde son passé compliqué et douloureux, son enlèvement, mais aussi la création de Shauna Events et les placements de produits. A cette occasion, l'entrepreneuse a accordé une interview à PRBK.

Vous la connaissez sûrement par le biais des candidats de télé-réalité comme Nabilla Benattia, Carla Moreau ou encore Kevin Guedj, sous le nom de Shauna Events ou encore pour être chroniqueuse dans TPMP et C'est que de la télé, mais saviez-vous que la vie de Magali Berdah n'a pas toujours été rose ? La maman de trois petites filles a vécu un passé douloureux entre le divorce de ses parents, son enlèvement à l'âge de 8 ans, ses dettes financières ou encore l'absence de sa mère. Aujourd'hui, elle a réussi à remonter la pente et cartonne avec son entreprise qui compte plus de 200 célébrités et 27 employés.

Je commençais à être fatiguée de tout ce dénigrement autour des candidats de télé-réalité

Cette réussite, Magali Berdah l'a doit notamment à Jazz (La Villa des Coeurs Brisés 3) car elle a été le point de départ de Shauna Events comme elle le raconte dans son livre autobiographique "Ma vie en réalité". Un livre dans lequel elle aborde aussi son enfance, sa relation avec ses parents, ses grands parents et ses frères et soeurs, les placements de produits ou encore sa rencontre avec les candidats de télé-réalité. Mais pour quelle raison, Magali Berdah a-t-elle souhaité raconter son parcours au grand jour ?

"Il y a deux raisons. La première c'est que quand j'ai eu les soucis sur les réseaux sociaux avec un concurrent et que j'ai été harcelée par son assistante, je suis rentrée chez moi dépitée de voir ça (...) J'ai écrit un texte que j'ai posté sur mes réseaux sociaux et j'ai reçu une tonne de lettres pour me dire que mon histoire est extraordinaire. Ça m'a touchée", confie la chroniqueuse de TPMP en interview avec PRBK avant d'avouer : "je commençais aussi à être fatiguée de tout ce dénigrement autour des candidats de télé-réalité et autour du placement de produit sans même aller chercher plus loin."

Un post sponsorisé peut aller de 1000 à 5000 euros pour les candidats qui ont une grosse notoriété

Aujourd'hui, les placements de produits sont devenus un véritable business pour les candidats tels que Jessica Thivenin, Julien Tanti, Manon Marsault, Aurélie Dotremont ou encore Ayem Nour. Nous savons tous que ces derniers sont rémunérés pour ces posts sponso, mais comment varie le salaire ? Eh bien sachez qu'il dépend de leur notoriété : "un post peut aller de 300 euros pour les touts petits et de 1000 à 5000 euros pour ceux qui ont une plus grosse notoriété. Certains font que 3 post par moi et d'autres 5", nous explique Magali Berdah.

Par respect pour Capucine, je ne voulais pas parler de certaines choses

Par contre, la créatrice de Shauna Events n'aborde pas sa cousine Capucine Anav dans son livre "Ma vie en réalité". Elle nous révèle la raison pour laquelle elle n'a pas souhaité en parler : "j'ai démarré mon agence sans Capucine, elle m'a rejoint après. J'ai retrouvé ma cousine (...) On a fait certains choix différents et je pense que par respect pour ma cousine, elle reste mon sang et quelqu'un de bien, je ne voulais pas parler de certaines choses."

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

News
essentielles
sur le
même thème