CINÉ SÉRIE
Le film de science-fiction le plus long de l'histoire du cinéma : il a été un échec violent, mais c'est aujourd'hui un film culte
Publié le 25 décembre 2023 à 18:45
Par Mathis Ferrut | Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Ce film est le plus long de l'histoire du cinéma de science-fiction. Malgré un échec cuisant dans les salles, il est devenu culte grâce à son réalisateur, Wim Wenders, qui n'a pas hésité à avoir recours à une stratégie originale qui a sauvé le film...
La bande-annonce de Jusqu'au bout du monde. © Warner Bros.
La suite après la publicité

L'histoire du cinéma de science-fiction est jalonnée d'histoires fascinantes que même les grands amateurs du genre ne connaissent peut-être pas. Aujourd'hui, on vous parle du film de science-fiction le plus long de l'histoire. Il était si ambitieux que son premier montage durait 20 heures, mais son réalisateur Wim Wenders était contractuellement obligé de proposer une version d'une longueur raisonnable pour le sortir dans les salles de cinéma - après tout, il était plus cher que toutes ses oeuvres précédentes réunies et les producteurs voulaient une sorte de retour économique. C'est probablement en partie pour cette raison que le film a été un échec aussi colossal.

>> C'est l'un des plus grands films de science-fiction de l'histoire, mais il est le fruit de l'imagination d'un adolescent de 16 ans <<

Une odyssée extraordinaire

Le film dont on parle s'intitule Jusqu'au bout du monde et raconte l'histoire d'une femme victime d'un accident de la route dans lequel elle est impliquée avec des braqueurs de banque qui la forcent à collaborer avec eux. Tout se complique lorsqu'un fugitif lui apprend que les accusations portées contre eux sont fausses et que ce que la CIA veut vraiment, c'est prendre le pouvoir avec une étrange invention qui permet, entre autres, de visualiser les rêves.

Avec William Hurt, Solveig Dommartin, Sam Neill et Max von Sydow, Jusqu'au bout du monde est sorti en salles dans deux versions différentes. D'une part, les spectateurs nord-américains ont eu accès à une version de 158 minutes, tandis que l'Europe a reçu une version plus longue de 179 minutes. Aucune des deux versions n'a été particulièrement bien accueillie et le film semblait voué à l'oubli, mais c'est là que Wim Wenders a fait preuve d'intelligence.

>> L'un des meilleurs films de science-fiction de ces 5 dernières années est désormais dispo en streaming : dommage que presque personne ne l'ait vu au cinéma <<

Le réalisateur d'Alice dans les villes a secrètement fait une copie du film, avec Peter Przygodda, monteur de Jusqu'au bout du monde, et lui-même, qui ont pris en charge tous les frais. Leur but était de faire un montage plus proche de leur vision originale du film, ce qui a donné une nouvelle version de 287 minutes, soit près de 5 heures.

Au fil des années, Wim Wenders a montré cette version lors de différents événements, alimentant ainsi le mythe entourant Jusqu'au bout du monde, dont le prestige s'est progressivement accru jusqu'à ce qu'il devienne une oeuvre culte. Cependant, à la même époque, d'autres productions sont apparues qui ont encore compliqué les choses.

Par exemple, une version très similaire au director's cut a été publiée, à la différence qu'elle a été divisée en trois films pour un total de 280 minutes. De même, la version laserdisc sortie au Japon comprenait une version de 240 minutes et certains fans ont fait d'autres montages en mélangeant du matériel provenant de toutes les versions disponibles. Un véritable gâchis.

Wim Wenders dévoile comment il a sauvé le film

Tout cela a été résolu lorsque la Fondation Wim Wenders a commandé une restauration 4K de ce montage de 287 minutes, ce qui en fait le film de science-fiction le plus long de l'histoire. Depuis, il a été projeté à plusieurs reprises et, aux États-Unis, il est disponible en DVD et en blu-ray chez Criterion, le label le plus prestigieux pour les connaisseurs du format physique.

>> Ce film de science-fiction a détrôné Titanic et tout le monde l'a oublié aujourd'hui (malgré un retour en série sur Netflix 20 ans plus tard) <<

C'est en 2015 que Wenders lui-même a fait la lumière sur tous les problèmes liés aux différents montages de Jusqu'au bout du monde dans une interview accordée à Vulture, dans laquelle il a indiqué ce qui suit :

"Ce film était la chose la plus ambitieuse que j'aie jamais faite, et aussi probablement le film d'auteur indépendant le plus cher, du moins à l'époque. Il s'agissait d'une aventure épique et nous avons tourné pendant un an. Au cours du montage, il est devenu évident que je ne pourrais jamais produire les deux heures et demie que j'avais promises et sur lesquelles reposaient tous les contrats de distribution. Le film idéal, celui que je voulais faire, durait un peu moins de cinq heures. J'ai essayé en vain de convaincre mes coproducteurs et distributeurs d'accepter de le sortir en deux parties. Ils insistaient tous sur leurs contrats. J'ai dû accepter de livrer ce qui, je le savais, allait être un désastreux Reader's Digest de mon film. Mais j'ai décidé que je préférais le faire moi-même plutôt que de laisser quelqu'un d'autre le mettre en pièces. Et cela m'a été utile. Lorsque mon monteur et moi avons obtenu la version idéale, nous l'avons sauvegardée, nous avons fait une copie de cette copie de travail, puis nous avons continué à couper le film en morceaux jusqu'à ce que nous ayons atteint la longueur acceptée".

"Personne ne l'a remarqué"

"Puis nous avons fait la chose la plus intelligente que j'aie jamais faite dans ma vie : nous n'avons pas coupé le négatif. Au lieu de cela, nous avons produit, à mes frais, un double positif de tous les plans qui figuraient dans cette "version courte" (ce qui a coûté une fortune), puis nous avons coupé ce double positif à la place du négatif. À partir de là, nous avons produit les nombreux internégatifs qui ont été envoyés partout, à tous les partenaires, et qui répondaient aux besoins de chacun. Et personne ne l'a remarqué".

>>"Les gens criaient et sortaient du cinéma en courant" : voici comment les spectateurs ont réagi à l'un des meilleurs films de science-fiction de tous les temps <<

"Quelques années plus tard, nous sommes retournés à la copie originale, nous l'avons un peu modifiée et nous l'avons finalement ramenée à quatre heures et demie. C'est ainsi que mon "director's cut" a finalement vu le jour. Mais comme le montage original était si imparfait et avait si mal marché au box-office (à l'exception de la bande originale, qui s'est vendue comme des petits pains), personne n'a voulu sortir la version la plus longue. Je l'ai montrée une poignée de fois, et c'est tout. Et nous venons également de la montrer au MoMA. En fait, c'est un jeu totalement différent. Tout le travail que nous avons accompli, mon équipe, les acteurs, les musiciens, a fini par payer. Ce qui est amusant, c'est que ce que j'envisageais à l'époque comme un film de science-fiction, que j'ai écrit au milieu des années 80 pour qu'il se déroule au tournant du millénaire, est aujourd'hui aussi éloigné de cette époque qu'il l'était à l'époque, sauf qu'il se situe maintenant dans le passé. Je pense que cela doit être une expérience unique pour un cinéaste : voir son film passer d'un film de science-fiction à un film d'époque".

Le prestige critique de ce montage de Jusqu'au bout du monde n'a cessé de croître et Wim Wenders a pu conserver sa vision originale. Les seuls qui ont probablement été contrariés sont les producteurs qui ont investi 22 millions de dollars dans le film...

Mots clés
Cinéma
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Ce film science-fiction spectaculaire a eu droit à une suite grâce à son succès en Chine, mais le deuxième volet a fait un flop malgré la présence d'une star de Star Wars play_circle
CINÉ SÉRIE
Ce film science-fiction spectaculaire a eu droit à une suite grâce à son succès en Chine, mais le deuxième volet a fait un flop malgré la présence d'une star de Star Wars
11 avril 2024
Ce film de science-fiction est inspiré d'une incroyable hypothèse et a fait un flop au cinéma, il est à découvrir ce soir à la télévision play_circle
CINÉ SÉRIE
Ce film de science-fiction est inspiré d'une incroyable hypothèse et a fait un flop au cinéma, il est à découvrir ce soir à la télévision
17 mars 2024
Les articles similaires
Peut-être le meilleur film de science-fiction de tous les temps : sa nouvelle fin change toute l'histoire et fait froid dans le dos play_circle
CINÉ SÉRIE
Peut-être le meilleur film de science-fiction de tous les temps : sa nouvelle fin change toute l'histoire et fait froid dans le dos
31 décembre 2023
40 ans après son énorme bide au cinéma, ce film de science-fiction devenu culte va avoir une suite play_circle
CINÉ SÉRIE
40 ans après son énorme bide au cinéma, ce film de science-fiction devenu culte va avoir une suite
19 février 2024
Dernières actualités
"Je n'avais aucune sensibilité" : James Cameron regrette toujours cette célèbre scène de Titanic play_circle
CINÉ SÉRIE
"Je n'avais aucune sensibilité" : James Cameron regrette toujours cette célèbre scène de Titanic
26 mai 2024
Jugée trop grosse par les marques, une célèbre animatrice télé longtemps boycottée pour s'habiller durant ses émissions : "Ca a été très douloureux" play_circle
TV
Jugée trop grosse par les marques, une célèbre animatrice télé longtemps boycottée pour s'habiller durant ses émissions : "Ca a été très douloureux"
25 mai 2024
Dernières news