Avec leur pelage soyeux, leur bouille à croquer et leur propreté exemplaire, le chat est un animal que l'on pourrait penser blanc comme neige. Mais vous faites erreur ! Une récente étude publiée dans "Nature Communications" révèle une vision bien plus sombre de nos gros matous : celle d'un prédateur sanguinaire !

Avec son pelage soyeux, sa bouille à croquer et sa propreté exemplaire, le chat est un animal que l'on pourrait penser blanc comme neige. Mais vous faites erreur ! Une récente étude publiée dans "Nature Communications" révèle une vision bien plus sombre de nos gros matous : celle d'un prédateur sanguinaire !

Chez PurefansNews, vous connaissez notre passion inconditionnelle pour les chats. Qu'ils imitent les One Direction en vidéo, ou qu'ils soient tournés en dérision sous la forme de LOLcats comiques, l'animal de compagnie fait fondre nos petits coeurs. Mais ça, c'était avant que la triste vérité éclate au grand jour...

En lisant ces quelques lignes, vous regarderez votre matou différemment. Une étude publiée par la revue scientifique "Nature Communications" décrit un portrait plutôt sombre du félin : celui d'un terrible prédateur carnassier ! Aux Etats-Unis, les chats seraient à l'origine de la mort de 1,4 à 3,7 milliards d'oiseaux. Du côté des petits mammifères, c'est également l'hécatombe avec près de 20,7 milliards de victimes...par an !

Conséquence directe, les chats seraient responsables de la disparition de plusieurs espèces d'animaux. Certaines îles auraient ainsi vu une partie de leur faune décimée suite au règne de terreur des félins. Pensez-y à deux fois avant de vous blottir contre votre compagnon à quatre pattes !