Retrouvez Stéphane Guillon dans cette comédie dramatique

Au départ, c'est un film avec une histoire comme on voit souvent : Paul, un ex-romancier reconverti dans les oraisons funèbres (va savoir pourquoi) rencontre par hasard Emma, une jeune veuve super charmante. Elle a un énorme problème : son fils de 8 ans, traumatisé par la mort de son père qu'il a brièvement connu, ne parle presque plus. Elle propose alors à Paul d'écrire un roman qui raconte l'histoire de Nathan, son défunt mari, afin de l'offrir pour Noël à son fils. Mignon hein ? Paul accepte. Et ce qui devait arriver arrive : Paul tombe amoureux d'Emma et Emma tombe amoureux de Paul. Bref, les deux coeurs solitaires s'unissent et ne forment plus qu'un. Ah que c'est beau !

Jusqu'ici tout va bien, c'est du déjà vu et revu, on est d'accord ?

Mais c'est sans compter sur un phénomène fantastique qui va troubler ce recit trop paisible. Puisqu'à force d'écrire, de penser, de parler, d'invoquer Nathan, celui-ci réapparaît. Comme par magie. Oui, je parle bien d'un fantôme, d'un revenant ou appelez ça comme vous voulez.

Il y a plusieurs questions problématiques. Déjà, est-ce que c'est vraiment possible ça, dans la vraie vie ? Un homme, qu'on a enterré, qui est donc par la force des choses mort, peut-il ressurgir comme si de rien était ?
Et puis, quand on perd quelqu'un, si il devait revenir à la vie, garderait-il la même place qu'il avait auparavant ?

"Les âmes de papiers", c'est LA comédie dramatique de Noël, à retrouver le 25 décembre au cinéma.

Stéphane Guillon
Stéphane Guillon compare Cyril Hanouna à un dictateur et balance les coulisses de leur clash
Les âmes de papier, en salle le 25 décembre
News
essentielles
sur le
même thème