Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Kevin Tran (Ki & Hi 3) parle des différences entre un manga japonais et un manga français
Après des mois d'attente, Ki & Hi 3 - le manga de Kevin Tran, est disponible à l'achat dans toutes les librairies. Et si cette attente vous a semblé terriblement longue, le vidéaste sur YouTube (Le Rire Jaune) possède néanmoins une excellente raison à cela.

Depuis le 16 mai dernier, le tome 3 de Ki & Hi, le manga de Kevin Tran (Le Rire Jaune) est disponible dans toutes les librairies. Un nouveau titre extrêmement attendu par les fans du mangaka/YouTubeur - les deux premiers mangas ont été vendus à plus de 420 000 exemplaires, battant notamment un record en France - après une attente que certains jugeaient interminable (6 mois séparent le Tome 2 du Tome 3).

La différence entre les mangas japonais et français

Pourtant, comme le confie Kevin Tran au micro de Brut, si le délai peut sembler long par rapport aux plus gros titres japonais, il est finalement dans la norme pour un titre français : "Au Japon, le manga c'est vraiment une industrie incroyable. Chaque dessinateur, chaque auteur est entouré d'assistants, d'éditeurs à plein temps, donc ils produisent un chapitre par semaine. Ça leur permet de compiler un tome tous les deux mois et demi. En France, on n'a pas du tout la même industrie, le même encadrement. Du coup, un auteur français, lorsqu'il se donne vraiment, il sort deux tomes par an". Et ça, c'est sans compter sur les vidéos qu'il prépare en plus pour sa chaîne YouTube, chose que ne font pas les mangakas japonais...

Contenu plus complet en France

Néanmoins, si cette attente peut engendrer de la frustration, le jeune homme assure qu'elle donne aussi naissance à de jolies surprises côté contenu. D'après lui, un manga français est ainsi plus complet avec une écriture différente d'un manga japonais : "Comme tu ne sors qu'un tome tous les 6 mois, t'es obligé de finir chaque tome sur un énorme suspense et t'es obligé aussi de compresser le tome pour qu'il y ait beaucoup de contenu. Comme ça, le lecteur en a pour son attente". Autre point positif : le budget explose moins souvent.

News
essentielles
sur le
même thème