Karim Benzema reconnu "coupable" et condamné à 1 an de prison avec sursis
Karim Benzema reconnu "coupable" et condamné à 1 an de prison avec sursis
Six ans après le début de l'affaire de la sextape dont a été victime Mathieu Valbuena, le verdict du procès vient de tomber. Et à cette occasion, Karim Benzema (Real Madrid) a été reconnu coupable de "tentative de chantage" à l'encontre de son ancien coéquipier en Equipe de France. A un an de la Coupe du Monde 2022 au Qatar, le prétendant au Ballon d'Or 2021 est condamné à un an de prison avec sursis et 75 000 euros d'amende.

Un mois après la fin du procès de l'affaire de la sextape dont a été victime Mathieu Valbuena en 2015, le verdict est enfin tombé. Et comme on pouvait s'y attendre au regard des réquisitions du parquet en octobre dernier, les condamnations sont lourdes à l'encontre des prévenus, et notamment de Karim Benzema.

Karim Benzema reconnu coupable

Accusé de "complicité de tentative de chantage" et d'avoir fait pression sur son ancien coéquipier en Equipe de France, l'actuel joueur du Real Madrid a vu le tribunal correctionnel de Versailles le reconnaître coupable de tous les chefs d'accusation dont il était sujet et le condamner à un an de prison avec sursis et à 75 000 euros d'amende.

Dans les faits, cela signifie que le footballeur n'ira donc pas en prison. Malgré tout, le jugement est plus lourd que ce que l'on pouvait imaginer étant donné que le parquet n'avait requis "que" 10 mois de prison avec sursis. Une surprise ? Pas vraiment si l'on se fie aux propos du tribunal, qui a expliqué que le candidat au Ballon d'Or 2021 avait été loin d'être passif dans cette terrible affaire, "Karim Benzema s'est personnellement impliqué avec insistance pour tenter de convaincre Mathieu Valbuena de rencontrer son homme de confiance".

Karim Benzema va faire appel, quelle conséquence pour les Bleus ?

A quoi peut-on s'attendre désormais pour Karim Benzema ? Premièrement, sans grande surprise, l'un de ses avocats a déjà annoncé l'intention de son client, qui n'aurait "rien à se reprocher dans cette affaire", de faire appel de cette condamnation. Un acte attendu mais qui pourrait se retourner contre lui avec potentiellement une condamnation plus lourde.

Du côté de l'équipe de France, cette condamnation ne devrait pas menacer sa place chez les Bleus. Si Didier Deschamps a longtemps clamé vouloir s'appuyer sur des joueurs à l'état d'esprit irréprochable, Noël Le Graët (président de la FFF) a récemment confié au Parisien qu'une condamnation pour tentative de chantage à l'encontre d'un coéquipier ne devrait pas le pénaliser.

"Le sélectionneur restera toujours responsable de sa sélection, et Benzema ne sera pas exclu par rapport à une éventuelle sanction judiciaire, avait-il déclaré. Même s'il écope d'une peine de prison avec sursis, il lui reste la possibilité de faire appel d'une condamnation. Donc sa convocation, ou pas, dans les mois prochains ne sera pas liée à ce jugement."

A noter que les quatre autres prévenus dans cette affaire ont écopé de peines allant de 18 mois d'emprisonnement avec sursis à 2 ans et demi de prison ferme.

Karim Benzema
Ballon d'Or 2021 : le classement aurait fuité, Karim Benzema grand perdant ?
Procès Mathieu Valbuena VS Karim Benzema : intimidation, jalousie... Les accusations s'enchaînent
Les Bleus vainqueurs de la Ligue des nations et tout le monde s'en fout complet (best of des tweets)
Portugal - France (Euro 2020) : penaltys à gogo, Benzema is back... le best-of du match en memes
voir toutes les news de Karim Benzema Découvrir plus d'articles