Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Quelques mois après l'annonce d'une plainte portée contre Kaaris par son ex-femme, le rappeur - soupçonné de violences conjugales, est désormais en garde à vue. Ce mercredi 28 septembre 2022, le parquet d'Evry a confirmé que l'ennemi de Booba était entendu par la police et qu'une confrontation avec Linda P. était prévue.

En juillet dernier, on apprenait que Kaaris était visé par une plainte portée par son ex-femme, Linda P, pour "violence volontaire et non-assistance à personne en danger". En cause ? Cette dernière aurait subi des coups de pieds et de poings et aurait eu les ongles arrachés à la suite d'une altercation qui se serait déroulée le 19 janvier 2021.

Kaaris entendu par la police

Quelques mois plus tard, alors même que ces révélations avaient choqué tout le monde, le rappeur est désormais placé en garde à vue. C'est en effet ce qu'a annoncé le parquet d'Evry à l'Agence France-Presse (AFP). De quoi s'attendre à voir Kaaris passer très rapidement par la case prison ? Il est encore trop tôt pour le dire.

Selon Yassine Maharsi, l'un des avocats de l'artiste, cette situation aurait même été étonnamment poussée par l'entourage du rappeur afin qu'il "soit entendu rapidement". Alors que ce dernier estime que son "client est innocent et très serein", l'avocat et ses collègues auraient en effet souhaité accélérer les choses pour permettre à leur client de se faire entendre et mettre fin aux rumeurs, "Nous avons demandé une confrontation. C'est une procédure classique pour ce type d'affaires".

>> Booba, la provoc ultime contre Kaaris : il voudrait inviter son ex-femme au Stade de France pour l'humilier en live <<

Une confrontation à venir entre les deux ex

Néanmoins, n'allez pas croire que cela signifie ainsi que Kaaris n'a rien à craindre. Adrien Gabeaud - avocat de Linda P, s'est de son côté révélé confiant et satisfait de voir Kaaris être enfin entendu par la police. "Ma cliente attendait avec impatience que l'enquête avance et c'est l'occasion pour elle de mettre en évidence ce qu'elle démontre dans la plainte, a-t-il notamment confié à l'AFP. Elle est très déterminée à faire valoir ses droits et vit très mal les violences conjugales dont elle a été victime". Autrement dit, chacun joue sa partition et il faudra attendre avant de connaître l'issue de ce conflit.

Pour rappel, tandis que la confrontation aura lieu dans le courant de l'après-midi, les enquêteurs auront pour mission de comprendre ce qu'il s'est réellement passé ce soir-là. D'après la plainte déposée cet été, Linda P. - qui soupçonnait son mari d'avoir une liaison à l'époque, aurait découvert Kaaris au lit avec une autre femme dans une résidence acquise en secret et le rappeur aurait alors réagi avec violence en l'agressant dans le garage.

Kaaris
Kaaris en garde à vue : après la plainte de son ex-femme pour violence, le rappeur fait face à la police
Kaaris accusé de violences sur son ex-femme : un audio violent publié, Booba s'en mêle
Kaaris hospitalisé et sous perfusion : après la photo inquiétante, le rappeur donne de ses nouvelles
Kaaris règle (encore) ses comptes avec Booba dans "Réussite" : B2O l'insulte
voir toutes les news de Kaaris Découvrir plus d'articles