8 photos
Voir le diapo
Depuis de nombreuses années, Guillaume Depardieu planchait sur son album, "le grand projet de sa vie": "Post Mortem". Un disque qui porte bien son nom puisque Guillaume Depardieu est mort avant de pouvoir l'achever. Pour faire honneur à la mémoire de son frère décédé d'une pneumonie en 2008, Julie Depardieu a décidé de s'entourer de quelques musiciens pour le terminer. L'oeuvre posthume sort aujourd'hui.

Le premier album posthume de Guillaume Depardieu

Connu en tant qu'acteur et fils de Gérard Depardieu, Guillaume Depardieu "ne pensait qu'à la musique". C'est ce qu'a confié sa soeur Julie dans les colonnes du Parisien, à l'occasion de la sortie de "Post Mortem", le premier et seul album de Guillaume, qu'elle aura parachevé, entourée de quelques musiciens. "Post Mortem" un titre bien choisi pour un album posthume, un titre que Guillaume Depardieu avait lui-même choisi. "Il est parti avant. Que faire ?" s'est demandée Julie. Elle s'est entourée de quelques musiciens et du compositeur François Bernheim, auquel avait fait appel Guillaume avant de mourir en 2008 d'une pneumonie.

"Guillaume n'est pas tout à fait mort grâce à cet album"

Résultat : onze textes qui parlent de la vie, de la mort ou encore de son père, récemment défendu par Julie. "La musique c'était le grand projet de sa vie" confie sa soeur. "Post Mortem" offre ainsi une seconde vie à son auteur. Comme l'explique l'actrice de Je suis un no man's land : "Guillaume nous a laissé un truc qui fait qu'il n'est pas tout à fait mort".

Julie Depardieu
Carnet Rose : Julie Depardieu maman, elle a accouché d'un bébé nommé Billy
Libre échange ... Avec Carole Bouquet et Julie Depardieu ... bande annonce
Le Mariage à Trois ... la bande annonce
News
essentielles
sur le
même thème