Jules : coloc avec Sulivan Gwed, Bilal Hassani, musique... le YouTubeur devenu chanteur se confie (Interview)
Après 6 ans de carrière sur YouTube et comme influenceur, Jules (ou Sundy Jules) est enfin prêt à assumer son autre passion, la musique. Il a dévoilé son tout premier single très personnel Echo et prépare déjà un nouveau single. PRBK a eu l'occasion d'interviewer le chanteur pour jouer au jeu du Match ou Next : succès, coloc avec Sulivan Gwed, Bilal Hassani... il se confie.

Bien installé dans le monde de l'influence depuis plusieurs années maintenant, Sundy Jules n'a pas encore dévoilé tous ses talents. Si vous ne le saviez pas encore, c'est une grand passionné de musique depuis sa tendre enfance : il a appris le piano seul grâce à YouTube et pris des cours de chant. Jules aura eu besoin de temps pour se lancer, mais aujourd'hui, il peut enfin profiter pleinement de son autre passion. Il a d'ailleurs sorti son premier single Echo et n'a reçu que des retours positifs. Un bon encouragement !

"Je ne savais pas que Bilal était en kiffe sur moi"

Sundy Jules est donc sur tous les fronts maintenant ! PRBK l'a rencontré pour une interview Match ou Next, l'occasion d'évoquer la suite de sa carrière. Envisage-t-il d'arrêter les réseaux sociaux pour se consacrer uniquement à la musique ? "Longtemps, j'ai voulu, grâce à l'influence, faire un tremplin dans la musique, mais aujourd'hui, j'essaie de prouver qu'en 2021, je peux être influenceur, mais aussi chanteur", nous répond la star de YouTube.

Jules porte donc la double casquette comme son pote Bilal Hassani, qui a d'ailleurs révélé avoir eu un crush pour lui quand il était plus jeune : "Bilal était mon premier ami parisien. Du coup, j'arrive à Paris. Déjà, je le vois, je le rencontre, il me fait : 'Salut'. Les mois passaient et on est devenu des bêtes de potes. Et moi, je ne savais pas qu'il était en kiffe sur moi, je ne me rendais pas compte. Il me l'ai dit plus tard."

"Tant que Sulivan et moi, on n'a pas trouvé l'amour, on ne se quitte pas"

Et sinon, comment se passe la colocation avec Sulivan Gwed ? "Aujourd'hui, c'est ma raison de vivre. Quand je rentre chez moi et que je suis triste, j'ai mon Susu à la maison. On ne se quitte pas, tant que lui et moi, on n'a pas trouvé l'amour et qu'on n'est pas prêt à emménager avec quelqu'un d'autre. Ça aurait pu être grave dangereux de vivre avec Suli, mais c'est super sain. On ne s'engueule jamais, l'amour est trop fort. On communique s'il le faut", nous confie Jules.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.