Jhon Rachid : "J'ai toujours envie de prouver"
Après un parcours compliqué, Jhon Rachid en veut désormais toujours plus. Et à en croire le vidéaste, il est prêt à tout pour envoyer des messages positifs à son public.

Malgré ses 819 000 abonnés sur YouTube et un succès grandissant, Jhon Rachid n'est pas du genre à se reposer sur ses acquis. Au contraire, le vidéaste ne cesse de proposer du contenu original sur sa chaîne et de nombreuses bases de réflexions à son public à travers ses "J'ai Pas mal au rap" ou "Laisse pas traîner ton film", mais également ses différentes réactions à chaud face à l'actu.

Jhon Rachid, vidéaste modeste

Toutefois, si cet admirateur de Fernandel, Pagnol et Jules Renard possède une grande culture et adore la partager, ne comptez pas sur lui pour s'en vanter. Comme on peut le découvrir lors de sa participation à la chambre noire de France Info (voir dans notre diaporama), le vidéaste se veut en effet très modeste : "Hyper cultivé ? Non, c'est faux. Je ne suis pas cultivé de base, je me suis cultivé après."

"J'ai toujours envie de prouver"

Un côté "self-made" qui fait par ailleurs sa fierté "J'étais pas destiné à faire ça, pas destiné à lire des livres non plus. J'étais destiné à enchaîner les CDD et galérer avec le chômage après" et qui le motive désormais à en faire toujours plus et à sensibiliser les autres, dans le même cas que lui. Toujours pour France Info, il confie ainsi : "J'ai toujours envie de prouver, sinon je ne ferais pas mes vidéos. J'ai envie de montrer qu'on peut avoir un début difficile et arriver à faire des belles choses." Qu'il se rassure, le message est passé.

Jhon Rachid
Jhon Rachid : "angoisses", "silence"... il se confie sur son enfance en foyer
Jhon Rachid dévoile "Le Fantôme" : "le but, c'est de ne plus être appelé youtubeur" (Interview)
Jhon Rachid : après "Jour de pluie", le vidéaste revient avec un nouveau court-métrage, "le Fantôme"
Jhon Rachid ignoré par le cinéma ? "On ne me propose rien"
voir toutes les news de Jhon Rachid Découvrir plus d'articles