Homeland : la série piégée par des artistes de rue
Homeland : la série piégée par des artistes de rue
Depuis quelques jours, des images tirées de l'épisode 2 de la saison 5 d'Homeland font le tour du web. La raison ? Sur celles-ci, on peut voir l'héroïne Carrie Mathison (Claire Danes) poser à côté de graffitis en arabe... accusant la série de racisme. Comment la production a-t-elle pu passer à côté ? Elle a tout simplement été piégée !

Homeland piégée par des artistes de rue

Les créateurs d'Homeland y réfléchiront désormais à deux fois avant d'employer des artistes de rue. Dans l'épisode 2 de la saison 5, diffusé dimanche sur Showtime, Carrie Mathison (Claire Danes) visite un camp de réfugiées syriens. Mais si l'action se déroule au Liban la scène a en réalité été tournée non loin de Berlin. Ainsi, pour donner l'illusion aux spectateurs que la séquence se déroule bien dans une région du Moyen-Orient, la production a engagé trois graffeurs d'origine arabe (Heba Amin, Caram Kapp et Stone) afin qu'ils dessinent sur les murs.

>> Homeland saison 5 : 4 choses que l'on va voir

Malheureusement pour les équipes d'Homeland, ces artistes n'étaient pas fans de leur travail. En conséquence, ils ont tagué des messages en arabe accusant le show de racisme, à l'image de "Homeland est raciste", "Homeland n'est pas une série", "Homeland ne partage pas la vision des artistes", "Homeland est une blague et elle ne nous fait pas rire" ou encore "#blacklivesmatter", en référence au mouvement qui combat la violence policière contre les noirs aux Etats-Unis. Et comme le montre l'image ci-dessous, la production ne s'est visiblement douté de rien.

Homeland
Homeland

>> Homeland saison 5 : Carrie et Quinn bientôt en couple ?

Une série dangereuse ?

Sur leur site officiel, les trois artistes dénoncent une stigmatisation de leur culture et plus largement des pays du Moyen-Orient dans la série de Showtime. "On a pensé que ce serait un bon moyen de relayer notre message et notre mécontentement vis à vis de cette série. (...) Ils ne se sont pas préoccupés de savoir ce qui était écrit sur ces murs. A leurs yeux, l'écriture arabe était un simple visuel supplémentaire pour illustrer l'horreur-fantaisiste et cette image déshumanisante qu'Homeland donne de toute une région.", ont-ils confié. Et Heba Amin, de préciser en parallèle au Guardian : "Nous pensons que la série perpétue des stéréotypes dangereux, en rabaissant une région toute entière, pour un récit de propagande politique. Il est clair qu'ils ne connaissent pas la région qu'ils tentent de représenter. Et pourtant, nous subissons les conséquences d'une représentation aussi erronée."

>> The Vampire Diaries saison 7 : enfin une petite-amie pour Matt ?

Homeland - Saison 5
Homeland saison 5 : 6 choses que vous allez voir (ou pas)
Homeland saison 6 : Carrie et Saul absents de la suite ?
Homeland saison 5, épisode 12 : mort d'un personnage important dans le final
Homeland saison 5 : Carrie en danger face aux terroristes dans l'épisode 12
voir toutes les news de Homeland - Saison 5 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème