5 photos
Voir le diapo
Plus que deux jours avant de découvrir en salles Hardcore Henry, film tourné en FPS comme dans les jeux-vidéo. Un long métrage bluffant dans lequel le spectateur est plongé au centre de l'action grâce à une caméra embarquée. Mais qui se cache derrière Henry, le personnage principal dont on ne voit que les mains ? Réponse en vidéo.

Déjà très utilisé dans les jeux-vidéo, le FPS (first person shooter, procédé dans lequel on ne voit que les mains du joueur) s'invite au cinéma. Avec Hardcore Henry, le spectateur se retrouve héros d'un film. Une expérience bluffante qui a été compliquée à tourner.

Des cascadeurs pour jouer Henry

Pour incarner le personnage d'Henry, pas d'acteurs. Ce sont des cascadeurs qui se sont relayés (vous pouvez voir les découvrir dans la vidéo disponible dans notre diaporama) pour incarner le personnage principal dont on ne voit que les mains. Equipés de GoPro, ils ont dû réaliser de nombreuses cascades et scènes de combat spectaculaires. Pour les besoins du film, les cascadeurs ont d'ailleurs dû apprendre à gérer leur métier de façon différente à cause des caméras présentes sur leur casque. "Ils ont passé pas mal de temps à s'entraîner en salle de sport, caméra sur la tête. Ensuite, ils m'envoyaientles rushs de leurs essais et de ce qu'ils envisageaient de faire" a dévoilé Ilya Naishuller, réalisateur du film.

Hardcore Henry, en salles le 13 avril prochain.

Publi-communiqué.