En 2004, Grégory Lemarchal gagnait la Star Academy 4 haut la main. Et en 2007, sa mort avait attristé ses proches mais aussi ses nombreux fans. Ce lundi 7 septembre 2020, ils pourront redécouvrir le parcours hors du commun de l'interprète d'Ecris l'histoire grâce au biopic Pourquoi je vis, diffusé sur TF1. Un téléfilm que Leslie, la soeur du chanteur, et ses parents ont validé.

Grégory Lemarchal : sa soeur Leslie s'exprime sur le biopic

En 2007, il y a 13 ans, Grégory Lemarchal est mort des suites de la mucoviscidose. Le gagnant de la Star Academy 4 est resté dans le coeur des Français. Alors que ses anciens camarades de la Star Ac lui rendent hommage en chanson dans l'album "Restons amis", qui sortira le 2 octobre 2020, la chaîne qui l'a fait connaître va diffuser un téléfilm sur sa vie. Le biopic Pourquoi je vis est en effet prévu ce lundi 7 septembre 2020 dès 21h05 sur TF1, et sera suivi du documentaire Grégory Lemarchal et maintenant à 23h05. Sa soeur, Leslie, s'est confiée au Dauphiné (depuis les locaux de l'association "Grégory Lemarchal, en finir avec la mucoviscidose" près de Chambéry) sur ce film qu'elle et ses parents ont validé.

Pour eux, c'était très important que Pourquoi je vis fasse "passer des messages de vie" et rappelle "les messages de Grégory". "Ce biopic, on en est très contents parce qu'il a été fait avec des personnes, des acteurs investis qui ont vraiment voulu respecter les valeurs de Grégory, les messages, qui n'avaient que ça en tête" a-t-elle même déclaré. La soeur de Grégory Lemarchal a aussi avoué : "On a demandé à quelques jeunes d'enregistrer des toux. Vous entendez certaines toux pas toutes, certaines toux sont de vraies toux de patients atteints de mucoviscidose". Un biopic au plus près de la vérité donc.

"La maladie devait être présente mais pas pesante, sans verser dans le pathos"

Pierre Lemarchal et Laurence Lemarchal se sont eux aussi exprimés sur le téléfilm de TF1. Interrogé par Le Parisien, le père de Grégory Lemarchal a expliqué : "Quand on nous a approchés il y a deux-trois ans, voir quelqu'un incarner Gregory était insupportable. On a évolués, on s'est dit que le téléfilm risquait de se faire sans nous. Les producteurs se sont rapprochés de nous avec bienveillance, et c'était avec TF1, qui a toujours soutenu l'association. On a demandé des garanties. On voulait qu'il n'y ait pas d'erreurs sur les soins".

La mère du petit ange parti trop tôt a ajouté que "la maladie devait être présente mais pas pesante, sans verser dans le pathos. Avec Grégory, on a pleuré et beaucoup ri aussi, car c'était un farceur. Que fait-on quand on découvre que son enfant a une espérance de vie très courte ? On se laisse aller, on subit ou, au contraire, on y va ? Le téléfilm devait faire ressortir un message universel sur la force de vie".

"Perdre un enfant, on vit toujours avec. Pour nous, Grégory est là" a également affirmé le papa qui a récemment raconté le premier date entre Grégory Lemarchal et Karine Ferri, "Le but est que l'association n'ait plus de raison d'être, car cela voudra dire qu'on a gagné".

Gregory Lemarchal
Gregory Lemarchal : sa victoire à la Star Academy décidée dès le départ ? Une ancienne prof balance
Pourquoi je vis : aviez-vous remarqué l'erreur qui s'est glissée dans le film ?
Pourquoi je vis - Mickaël Lumière : "Si j'avais chanté, on serait parti sur une comédie"
Pourquoi je vis : les acteurs VS les vraies personnes, découvrez qui joue qui
voir toutes les news de Gregory Lemarchal Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème