Google a beau concurrencer l'iOS avec sa plate-forme Android, la firme américaine vit également grâce à sa présence sur le système d'exploitation de la Pomme. Google est en effet le moteur de recherche par défaut d'iOS. En 2014, la société reverserait un milliard de dollars à Apple pour le rester. Une position de leade

Google a beau concurrencer l'iOS avec sa plate-forme Android, la firme américaine vit également grâce à sa présence sur le système d'exploitation de la Pomme. Google est en effet le moteur de recherche par défaut d'iOS. En 2014, la société reverserait un milliard de dollars à Apple pour le rester. Une position de leader qui coûte cher.

Google au service d'Apple
Pour Google, occuper le marché du mobile est une question de survie. Le Nexus 4 (plébiscité par le public) n'est qu'un exemple parmi tant d'autres de la politique massive de Google visant à centraliser les recherches sur son propre moteur. Mais pour rester leader sur iOS (iPad et iPhone), le concurrent de Bing, va devoir aligner les billets auprès d'Apple.

Un investissement qui coûte cher
En 2014, la firme américaine reverserait un milliard de dollars à Apple pour que son moteur de recherche soit par celui par défaut sur les smartphones de la marque à la Pomme. C'est en tout cas ce qui ressort d'une étude menée par la banque Morgan Stanley. Cette enquête met également en avant que ce montant a été multiplié par douze depuis 2009.

Google is everywhere !
Le nouveau sauveur de la presse en France va donc devoir mettre du beurre dans ses épinards pour garder sa place de leader sur les terminaux iOS. Toujours selon la banque américaine, Google reverserait également 300 millions de dollars à Mozilla pour occuper la même position sur le navigateur. Des dépenses qui, certes, grimpent vite, mais qui s'avèrent dérisoires face aux recettes publicitaires que retire Google de cette présence omnisciente.

News
essentielles
sur le
même thème