10 photos
Voir le diapo
Les Lillois n'ont pas digéré le départ de Florian Thauvin vers l'Olympique de Marseille. Alors que, cet été, le footballeur de 20 ans avait refusé de s'entraîner avec les Dogues afin de rejoindre l'équipe entraînée par Elie Baup, il a été froidement accueilli par une dizaine de supporters Ch'tis. Au programme : bagarre et insultes.

Comeback mouvementé pour Florian Thauvin

Florian Thauvin se rappelera sans doute longtemps de son retour dans le Nord. Il faut dire qu'hier, lundi 2 décembre 2013, le milieu de terrain de l'OM a eu le droit à un drôle d'accueil à l'aéroport de Lille-Lesquin. Une vingtaine de supporters du LOSC, son ancien club qu'il a quitté cet été pour rejoindre l'OM, l'ont en effet insulté à coups de "la sal*pe" ou encore "Thauvin, fils de p*te". Pire encore, un début de bagarre a ensuite éclaté entre des supporters lillois et des membres du staff de l'OM, obligeant les forces de l'ordre à intervenir. D'après l'AFP, un supporter des Dogues a été placé en garde à vue "pour avoir porté des coups à un policier". Sans surprise, il ne pourra pas assister, ce soir, au match LOSC VS OM au Stade Pierre Mauroy.

Le LOSC s'en mêle

Florian Thauvin, coupable d'avoir fait la grève de l'entraînement à Lille rejoindre l'OM, devrait être la cible de nombreux sifflets, ce soir au Stade Pierre Mauroy. Mais son ancien club compte bien éviter les débordements. Hier sur son site officiel, le LOSC a publié un communiqué intitulé "LOSC-OM : Le LOSC appelle à la raison", et dans lequel "les dirigeants lillois appellent à la raison et demandent à leurs supporters de ne pas sombrer dans un excès d'agressivité stérile à l'encontre d'un adversaire mais plutôt d'afficher plus que jamais le plus grand des soutiens à leur équipe". Reste à savoir si ce message d'apaisement a été entendu.

Egalement dans l'actu Sport : Coupe du Monde 2014 : oubliez l'insupportable vuvuzela, voici le caxirola / Tom Daley gay : le nageur sexy fait son coming-out / David Beckham bizuté : une histoire de... masturbation publique / Cristiano Ronaldo ému de l'hommage des supporters du Real.