Florence Cassez est enfin de retour vers la France. Arrêtée le 8 décembre 2005 au Mexique pour complicité dans des kidnappings et condamnée à 60 ans de prison en 2009, la Française de 38 ans a été libérée par la Cour suprême du Mexique hier soir, mercredi 23 janvier. Et si sa libération a été accueillie avec une explos

Florence Cassez est enfin de retour vers la France. Arrêtée le 8 décembre 2005 au Mexique pour complicité dans des kidnappings et condamnée à 60 ans de prison en 2009, la Française de 38 ans a été libérée par la Cour suprême du Mexique hier soir, mercredi 23 janvier. Et si sa libération a été accueillie avec une explosion de joie chez nous, au Mexique, un ancien otage critique déjà cette décision. Retour sur sept ans de versions contradictoires.

Qui est Florence Cassez ?
Née à Lille, Florence Cassez quitte la France en 2003 pour rejoindre son frère, Sébastien, installé au Mexique. Là-bas, elle fera la rencontre d'Israël Vallarta, connu aujourd'hui pour avoir dirigé le gang du Zodiaque impliqué dans des dizaines d'enlèvements. Ils se fréquentent quelques mois avant que Florence Cassez rentre en France brièvement. Mais quand elle revient au Mexique en 2005, elle va vivre chez lui et se retrouve alors impliquée dans une arrestation spectaculaire.

Une arrestation mise en scène
C'est le 8 décembre 2005 que tout commence pour Florence Cassez, arrêtée sur une autoroute au sud de Mexico avec Vallarta. Isolés pendant 24 heures, ils vont être emmenés, le lendemain, dans le ranch de Vallarta, où se trouvent plusieurs otages. Là-bas, la Française et le leader du gang du Zodiaque seront arrêtés devant les caméras de télévision mexicaine. Une mise en scène dénoncée en direct depuis sa cellule par le Française en 2006, mais qui n'empêchera pas que la justice - que certains disent sous pression politique - de trancher contre elle.

Une affaire politique
Alors qu'elle crie son innocence et assure ne rien savoir des kidnappings menés par son ex-compagnon, Florence Cassez est condamnée à 96 ans de prison en 2008, peine réduite à 60 ans en appel. Mise en cause notamment par plusieurs témoignages contestées, elle peut tout de même compter sur le soutien et l'appui du gouvernement français. Sous Nicolas Sarkozy, l'affaire prend une véritable tournure politique, à tel point que l'année de la France au Mexique est annulée en 2011.

La Cour suprême du Mexique tranche
Mais tout finira finalement bien pour Florence Cassez en ce début d'année 2013. Ce mercredi 23 janvier, la Cour suprême du Mexique a en effet ordonné sa libération immédiate, en raison de la violation de ses droits constitutionnels lors de la procédure. Mais la libération de Cassez n'a pas réjoui tout le monde au Mexique. C'est même carrément une honte pour Ezequiel Elizalde, un des otages qui a témoigné contre Cassez et qui s'est déclaré "dégoûté" par cette décision.

Mais pas de quoi arrêter l'euphorie en France où Florence Cassez est attendue, à Paris, aux alentours de 14 heurs ce jeudi. Elle sera accueillie par ses proches mais aussi peut-être par le Président François Hollande et sa compagne engagée Valérie Trierweiler. Membre du comité de soutien Florence Cassez, la Première dame "reine" de Twitter a en tout cas déjà réagi sur la toile : "#FlorenceCassez retrouve enfin la liberté. Immense bonheur partagé avec sa maman, @JeanLucRomero et les soutiens de Florence. #soulagement".

François Hollande
François Hollande supporter des Bleus, Didier Deschamps coach "exigeant"
François Hollande : Avionoutai, le jeu inspiré par son dernier buzz
Une paire de couilles : le joli cadeau des jeunes Verts à François Hollande
François Hollande au plus bas : chatons, Oreo... Nos mesures pour le relancer
voir toutes les news de François Hollande Découvrir plus d'articles