Un reportage sur une jeune femme qui a prétendu avoir été kidnappée pour ne pas retourner au boulot.
Tout le monde a déjà dit au moins une fois à ses parents qu'il était malade pour ne pas aller à l'école, mais quand on arrive dans le monde du travail, le petit mot de maman n'est plus vraiment suffisant pour sécher une journée. Beverly F. Brooks est une assistante infirmière de 43 ans vivant à Panama City, en Floride. Travaillant de nuit le lundi 17 août, cette femme a utilisé la pire excuse possible pour partir du travail un peu en avance.

La pire excuse qui soit

Vers 2h du matin, Beverly F. Brooks prend sa pause comme à son habitude... mais ne revient pas. Inquiète, une collègue l'appelle afin de savoir ce qui lui arrive et si elle a besoin que quelqu'un vienne la chercher en voiture : peut-être est-elle allée chercher à dîner un peu trop loin ou est-elle repassée chez elle... Stupeur quand Beverly décroche enfin : elle explique être retenue contre sa volonté par son petit ami, qui dit en arrière plan qu'elle ne doit pas quitter la voiture.

La collègue de Beverly contacte immédiatement la police qui mobilise deux inspecteurs et cinq agences spécialisées dans les enlèvements. Après plusieurs heures de recherche, ils finissent par la retrouver dans les rues d'une ville voisine, s'amusant en compagnie de son petit ami de 35 ans. L'histoire du kidnapping n'était qu'un mensonge pour ne pas retourner travailler. Les deux complices ont immédiatement été placés en détention pour dénonciation de crime imaginaire.

Si Beverly a fini par être libérée le vendredi suivant, son petit ami est, lui, resté en détention car une peine avec sursis avait déjà été prononcée contre lui. La police réclame une caution de 20 000$ pour le libérer. Vous connaissez désormais quelle excuse ne surtout pas utiliser pour louper une journée de travail.

Découvrez les dernières vidéos qui font le buzz dans notre revue de web : Trop cute : un petit garçon essaie de casser une planche à son cours de Taekwondo / Incroyable : quand un chien adopte un bébé singe orphelin / Expérience sociale : elle essaye Tinder avec et sans retouches photo... Le résultat est édifiant