Début de crise chez Facebook ? Si le réseau social se porte bien, Mark Zuckerberg a néanmoins avoué que sa plate-forme accusait depuis quelques temps une baisse de popularité, en particulier auprès des jeunes. Une situation qui profite à la concurrence.

Smileys expressifs, hashtags, navigation vocale. Voici quelques-unes des nouveautés introduites récemment sur Facebook. Par le biais de ces innovations, le réseau social cherche à fidéliser ses utilisateurs. Et qui dit plus de personnes sur le service, dit revenus publicitaires plus importants, une réussite qui se confirme d'ailleurs cette semaine avec la publication du rapport financier 2013 de la firme américaine.

Les jeunes moins fans de Facebook

Facebook annonce ainsi un chiffre d'affaires de 2,02 milliards de dollars, pour un total de 425 millions de dollars de bénéfices. Cette fortune, Mark Zuckerberg la doit notamment au 1,19 milliard d'utilisateurs actifs du réseau social, soit une augmentation de 18% par rapport à l'année dernière. Seule ombre au tableau et pas des moindres : la plate-forme attire moins les jeunes, la cible qui a pourtant fait sa renommée à ses débuts.

Twitter et Tumblr gagnants ?

"L'usage de Facebook chez les adolescents américains a été dans l'ensemble stable entre le deuxième et le troisième trimestre, mais nous avons observé une baisse de l'usage quotidien, spécialement parmi les plus jeunes adolescents", a confié le directeur financier, David Ebersman. Cette situation profite donc à ses concurrents comme Twitter ou encore Tumblr, la récente acquisition de Yahoo étant plus populaire chez les ados.

Mark Zuckerberg peut néanmoins dormir tranquille. Facebook n'est pas près de perdre son statut de "réseau social préféré des internautes".

Facebook
Facebook reste n°1 des réseaux sociaux en France, Snapchat et TikTok cartonnent chez les jeunes
Linkedin, Facebook, Instagram, Tinder : le #DollyPartonChallenge devient viral, les stars adorent
Facebook Messenger lance des codes de bonne conduite
Facebook aurait payé des ados... volontaires pour se faire espionner sur leur smartphone
voir toutes les news de Facebook Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème