Etre payé pour se faire vacciner contre le Covid-19 ? C'est en discussion
Etre payé pour se faire vacciner contre le Covid-19 ? C'est en discussion
Plus d'un an après sa première apparition en Chine, la Covid-19 est toujours présente partout dans le monde. Et alors que des vaccins sont tout proches de voir le jour, certaines personnes proposent déjà une solution pour maximiser son efficacité. Laquelle ? Payer la population pour qu'elle accepte de se faire vacciner.

C'est bientôt Noël et vous avez déjà peur de voir votre budget exploser en cadeaux ? Et si le Covid-19 vous aidait à faire le bonheur de vos proches sans vous ruiner ? Oui, aussi incroyable que cela puisse paraître, ce terrible virus pourrait potentiellement avoir un effet positif dans le futur. Tandis que de nombreux labos travaillent actuellement à l'élaboration efficace d'un vaccin, Julian Savulescu (professeur de philosophie à Oxford) a profité d'un article publié dans le Journal of Medical Ethics pour soumettre une idée intéressante.

Payé pour se faire vacciner ?

Selon lui, la meilleure façon de lutter contre cette pandémie et de permettre aux différents gouvernement dans le monde d'obtenir le soutien de la population serait tout simplement de payer les gens pour se faire vacciner. A en croire ses propos, offrir la possibilité de recevoir de l'argent en échange d'une vaccination permettrait ainsi à ces personnes de garder le contrôle de leur libre-arbitre, d'effacer un sentiment de contrainte qui ne fait qu'accentuer les théories du complot et de rallier plus de monde dans cette course contre le virus. Le concept de la carotte est en effet toujours plus efficace que celui du bon sens...

A ce sujet, Robert Litan (un économiste américain) a même déjà fixé un possible montant : 1000 dollars (près de 850€) par personne. Une somme énorme ? Oui, mais pourtant ridicule à l'échelle des pertes économiques à venir. En prenant l'exemple des USA avec sa population de 275 millions d'habitants, il a révélé, "Certes, ces 275 milliards de dollars paraissent élevés. Néanmoins, ça ne serait rien en comparaison des milliers de milliards de dollars qui seront nécessaires pour les plans de relance qu'il faudra forcément enchaîner tant que l'on ne parviendra pas à une immunité de groupe".

Or, quand on sait que l'on parle déjà d'une facture estimée à 16 000 milliards de dollars aux USA liée au Covid-19, on comprend pourquoi l'idée de sortir le porte-monnaie pour atteindre rapidement l'immunité de groupe et ainsi faire des économies sur le long terme est plutôt tentante.

Un concept impossible en France ?

Malheureusement, si l'idée d'être payé pour se faire vacciner et possiblement mettre fin à l'épidémie a de quoi nous faire rêver, cette option ne devrait pas être mise en place en France. Premièrement, on ne sait pas combien de temps l'immunité pourrait tenir avec le vaccin. Aussi, il est difficile d'imaginer le gouvernement accepter de payer sans avoir la certitude qu'il ne faudra pas recommencer cette opération 6 mois plus tard.

Deuxièmement, Olivier Véran (ministre de la Santé) préfère opter pour une solution différente. Plutôt que de nous payer pour obtenir le vaccin, il propose de le rendre gratuit. C'est moins emballant, mais ça reste tout de même une bonne chose. Enfin, troisièmement, certains politiciens aimeraient carrément rendre ce vaccin obligatoire, ce qu'Emmanuel Macron refuse actuellement. De fait, il serait donc inutile de payer la population pour une vaccination si la loi venait à la rendre inévitable...