Par Marion Poulle Journaliste
Enora Malagré atteinte d'endométriose : "j'ai été diagnostiquée après plusieurs fausses couches"
Ce lundi 6 mars 2017, Enora Malagré s'est confiée sur sa maladie : l'endométriose, au micro de Allô Europe 1. Après avoir expliqué comment elle a été diagnostiquée, la chroniqueuse de TPMP est revenue sur les "douleurs à tomber par terre" qu'elle a pu avoir... Un témoignage touchant.

Le 17 février 2017, Enora Malagré faisait une bien triste confession durant TPMP. La jeune femme a profité d'une question d'un internaute pour avouer être atteinte d'une maladie : l'Endométriose. "C'est compliqué d'avoir des enfants pour moi", expliquait-elle. Et pour cause, cette maladie gynécologique, qui touche une femme sur 10, est responsable de stérilité dans 30 à 40% des cas.

Des confessions émouvantes

Invitée ce lundi 6 mars dans Allô Europe 1, celle qui vit le parfait amour avec Doumé s'est confiée sur sa maladie. Si l'endométriose est responsable de douleur chez 10 % des femmes en période d'activité génitale, Enora n'a pas eu de "symptôme" tout de suite : "je n'avais pas de règles douloureuses. C'est une maladie que je connaissais déjà très bien puisque ma mère était une enfant Distilbène, donc elle a été atteinte d'endométriose assez jeune. J'ai grandi avec une maman qui m'a raconté ce que c'était. Il n y avait pas de tabou autour de cette maladie puisqu'elle n'avait qu'une peur, c'est que je sois moi aussi atteinte. Mais moi, je n'avais pas de symptômes, rien."

"J'avais des douleurs à tomber par terre"

Elle explique qu'elle a été diagnostiquée il y a plus de deux ans "après plusieurs fausses couches et des douleurs qui commençaient à apparaître, là on a vu les premiers kystes et on a diagnostiqué la maladie. J'avais des douleurs à tomber par terre et qui frôlent l'évanouissement. Et puis, ne pas pouvoir me lever de chez soi pendant quasi 24 heures voire 48 heures, c'est incroyable."

La douleur était tellement forte qu'elle a pris beaucoup de médicaments : "Au bout d'un moment, ça m'a donné des crises rénales. Je ne devrais pas le dire mais on est tenté de prendre des opiacés très forts, des choses à base de morphine. Et on oscille entre grandes douleurs et états léthargiques".

"ça me fait un peu peur"

Existe-t-il des solutions médicales ? "Je suis à tel stade où l'on commence à me parler à 36 ans d'hystérectomie. Je ne vous cache pas que psychologiquement parlant, ça me fait un peu peur d'envisager de ne plus avoir d'utérus à mon âge. Déjà que c'est compliqué d'avoir des enfants, là ça serait la dépression." Un témoignage émouvant.

Enora Malagré
Enora Malagré (TPMP) : "J'étais très cocue", elle balance sur son ex très célèbre
Enora Malagré de retour dans TPMP ? Elle répond enfin
Enora Malagré de retour sur C8 à la rentrée... mais pas dans TPMP ?
Agathe Auproux bientôt de retour dans TPMP... Enora Malagré aussi ?
voir toutes les news de Enora Malagré Découvrir plus d'articles