Emmanuel Macron annonce la fermeture des écoles lors de son allocution du 31 mars 2021
Ce mercredi 31 mars, Emmanuel Macron s'est exprimé en direct pour présenter de nouvelles mesures afin de tenter de freiner l'épidémie de Covid-19. 19 départements étaient déjà soumis à des mesures renforcées et c'est désormais toute la France qui va passer en mode "confinement". Pas très étonnant puisque on comptait encore plus de 59 000 nouveaux cas hier. PRBK vous résume les annonces fortes avec la fermeture des écoles mais aussi une date de lancement de la vaccination pour tous.

Après un premier confinement strict entre mars et mai 2020 puis un second confinement en novembre dernier et le couvre-feu mis en place depuis décembre, les Français doivent encore faire des efforts, a annoncé Emmanuel Macron ce mercredi 31 mars en direct sur de nombreuses chaînes de télévision. Face à la flambée du nombre de cas et des hospitalisations (plus de 28 400 personnes sont hospitalisées dont plus de 5000 en réanimation), le chef de l'Etat a décidé de nouvelles mesures qui, cette fois, sont étendues à toutes les régions.

La fermeture des écoles (mais pas de vacances prolongées)

La première concerne les établissements scolaires. Les crèches, écoles, collèges et lycées seront fermés à partir de ce vendredi 4 avril dans toute la France. Mais l'option des vacances prolongées n'a pas été retenue : pour la semaine du 6 avril, les cours se poursuivront à distance pour tous. Suivront deux semaines de vacances (qui sont donc mutualisées pour toutes les zones). Les écoles primaires et maternelles rouvriront le 26 avril tandis que les collèges et lycées continueront à assurer les cours à distance pendant une semaine supplémentaire. Si tout va bien, tous les établissements devraient être rouverts pour le 3 mai. A noter quand même que les universités vont continuer à fonctionner comme à l'heure actuelle, c'est-à-dire avec un accueil un jour par semaine.

Les déplacements limités à partir de samedi

Comme pour les 19 départements déjà concernés, il ne sera bientôt plus possible de se déplacer au-delà de 10km autour de son domicile. La mesure entrera en vigueur ce samedi 5 avril au soir dans toute la France mais les déplacements seront tolérés pour changer de région jusqu'à lundi soir. Concrètement, vous pourrez vous déplacer dans un rayon de 10km sans attestation (mais avec un justificatif de domicile). Si vous voulez dépasser cette limite, il vous faudra une attestation. Enfin, les déplacements entre les régions et départements seront donc interdits sauf pour motif impérieux ou déplacements professionnels. Le couvre-feu est également maintenu entre 19h et 6h.

La date de l'ouverture de la vaccination pour tous

Quand pourrons-nous nous faire vacciner ? C'est un peu la question que tout le monde se pose et Emmanuel Macron a offert une perspective. La vaccination des plus de 60 ans débutera mi-avril et celle des plus de 50 ans mi-mai. La population générale (donc les moins de 50 ans) pourra commencer à se faire vacciner dès le 15 juin. Des dates qui restent évidemment soumises aux arrivages des vaccins.

Un calendrier pour la réouverture des terrasses et lieux de culture

Autre question que beaucoup se posent : quand pourrons-nous boire de nouveau un verre en terrasse, aller voir un spectacle ou bien aller au ciné ? Encore une fois, c'est vague, mais Emmanuel Macron a annoncé que, dès la mi-mai, certains lieux de culture et terrasses pourront être autorisés à rouvrir. "Nous allons bâtir entre la mi-mai et le début de l'été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, les loisirs, l'événementiel et nos cafés et restaurants" a-t-il assuré. On s'en doute, il faudra quand même que la situation sanitaire soit stabilisée pour permettre ces réouvertures.

Emmanuel Macron
Ecoles fermées, date de l'ouverture de la vaccination pour tous... les 4 annonces fortes de Macron
Mcfly et Carlito défiés par Emmanuel Macron pour une vidéo sur les gestes barrières
Emmanuel Macron ne ferme pas l'ENA et veut aider les étudiants modestes à y accéder plus facilement
France : "Un acte de pénétration sexuelle" sur un mineur de moins de 15 ans "sera un viol"
voir toutes les news de Emmanuel Macron Découvrir plus d'articles