Dua Lipa "horrifiée" : larmes, homophobie, violence... Elle s'exprime sur son concert à Shanghai.
Dua Lipa "horrifiée" : larmes, homophobie, violence... Elle s'exprime sur son concert à Shanghai.
Mercredi soir, Dua Lipa s'est produite à Shanghai, en Chine. Mais tout ne s'est pas déroulé comme prévu pour la chanteuse. Pendant son concert, tous ses fans du public qui ont affiché fièrement un drapeau LGBT ont été violemment évincés par la police. En larmes devant les tant de brutalité et d'homophobie, l'interprète de "New Rules" s'est exprimée sur scène mais aussi sur les réseaux sociaux en confiant être "horrifiée".

Dua Lipa en pleurs

Même si la Chine a décriminalisé l'homosexualité en 1997, le pays reste très en retard sur les droits de la communauté LGBT, souvent victime de violences. Certains fans de Dua Lipa en ont fait les frais lors de son concert à Shanghai mercredi dernier. Dans le public, tous ceux et toutes celles portant un drapeau arc-en-ciel ont été brutalisés par les forces de l'ordre. Avec violence, la police chinoise a ainsi viré une bonne partie des personnes présentes, plusieurs vidéos montrant même ces actes homophobes en images. Des scènes qui ont forcément choqué les twittos.

Dua Lipa se rendant compte du remue-ménage dans le public a même pleuré pendant le concert. Se reprenant, la chanteuse de "One Kiss" en feat. avec Calvin Harris a déclaré : "Je veux créer un environnement sain et sûr pour que tout le monde puisse s'amuser. Je veux que tout le monde danse et chante ensemble. Je veux seulement que nous passions tous un bon moment. J'aimerais vraiment pour ces quelques chansons qui restent qu'on en profite à fond, à fond, à fond. Vous en dites quoi ?".

La star s'est dit "horrifiée"

Sur Twitter justement, Dua Lipa a tenu à s'exprimer sur ses larmes et surtout sur la raison de ses pleurs, à savoir l'homophobie des policiers. "J'ai été horrifiée par ce qu'il s'est produit et j'envoie mon amour à tous les fans qui ont été impliqués" a-t-elle expliqué, "J'aimerais beaucoup revenir pour mes fans quand ça sera le bon moment et avec de la chance, je verrai une salle remplie d'arc-en-ciel. Je t'aime Shanghai".

Encore sous le choc par ce qu'il s'est passé, l'artiste anglaise a cependant voulu féliciter ses fans d'avoir continué à afficher leurs drapeaux LGBT même lorsqu'ils ont été malmenés et dirigés vers la sortie : "Hier soir, je l'ai fait pour mes fans. Un show comme promis. Je les ai soutenus, j'ai chanté et dansé avec eux. Je vous soutiendrai toujours pour vos amours et vos croyances, et je suis reconnaissante que vous vous sentiez suffisamment courageux pour montrer votre fierté durant mon concert. Ce que vous avez fait demande beaucoup de courage. J'aimerais que ma musique apporte force, espoir et unité pour toujours".