Une vidéo de présentation du fabricant de poupées personnalisée britannique Makies.
Malgré les années et les polémiques, la poupée Barbie reste toujours le jouet de référence chez les petites filles. Pourtant, dans la vraie vie, toutes les femmes ne sont pas blondes, blanches, grandes et filiformes, bien au contraire... Makies, un fabricant de poupées personnalisables britannique (grâce aux techniques d'impression 3D) propose depuis peu une nouvelle gamme de jouets innovante. Au programme : des poupées mignonnes comme tout, qui ne ressemblent pas à des top-model, qui peuvent-être de couleur, porter des lunettes ou encore être atteintes d'une dépigmentation et/ou handicapées.

La diversité aussi dans les jouets

L'idée de Makies est vraiment à applaudir. C'est une vraie occasion de faire réfléchir les enfants sur la différence entre les personnes, de façon ludique plutôt que dramatique comme on a tendance à le faire sur des sujets comme le handicap. Les poupées, de belle facture mais tout de même affichées au prix de 69£ (95€), ont toute une petite différence :

Des appareils auditifs :

Une tâche de naissance :

Un modèle de poupée en fauteuil roulant est également prévu dans les semaines qui viennent.

Les poupées de Makies répondent à un appel lancé sur les réseaux sociaux, Toy Like Me , invitant les fabricants de jouets à commercialiser des personnages différents pour que tous les enfants puissent se sentir représentés et soient sensibilisés à la diversité. Espérons que l'initiative de Makies incitera d'autres marques à se lancer avec des modèles de poupées plus abordables.

Découvrez d'autres histoires touchantes dans notre revue de web : Il adopte un chien condamné à mourir jeune et montre en vidéo pourquoi il ne le regrette pas / Adorable : il réalise une vidéo en secret pour trouver un amoureux à sa mère / Choquant : une ado autiste virée d'un avion... parce qu'elle est autiste !

News
essentielles
sur le
même thème