Decathlon fait crasher son site avec ses sneakers Revival vendues en édition limitée
Decathlon fait crasher son site avec ses sneakers Revival vendues en édition limitée
Nope, les sneakers Revival de Decathlon que vous attendiez tant ne sont plus dispos. On ne sait pas si elles sont déjà sold-out ou pas, mais ce qui est sûr, c'est que le site a planté. En même temps, les internautes étaient nombreux à vouloir shopper la paire de baskets, sauf qu'il n'y avait que 3 000 exemplaires en vente.

Decathlon crée le buzz

On prend les mêmes, et on recommence ? Après avoir fait crasher son site en ressortant son jogging 85, Decathlon refait pareil en vendant ses sneakers Revival en édition ultra limitée. Ce mercredi 4 mars 2020, l'entreprise française a en effet mis en ligne seulement 3 000 exemplaires à 13 heures. Et à 13 heures piles, ben le site buguait déjà... L'e-shop de l'enseigne sportive s'affichait ainsi en maintenance avec notamment pour message : "Nous sommes momentanément indisponibles".

Decathlon fait exploser son site en sortant les sneakers Revival en seulement 3 000 exemplaires
Decathlon fait exploser son site en sortant les sneakers Revival en seulement 3 000 exemplaires

Pour rappel, les Revival c'est un peu la paire de sneakers blanches confortable et idéale pour le running (ou pour se la péter au lycée / au travail / à la Paris Fashion Week). Parce que oui, ces baskets sont parfaites pour aller courir et faire vos exercices de sport, mais elles sont aussi canons pour votre feed Instagram. D'ailleurs, Decathlon l'a bien compris et avait dévoilé des photos stylées dignes de photos Insta d'influenceurs.

Les twittos craquent

Non seulement le site de Decathlon a crashé, mais en plus les internautes pètent des câbles sur Twitter . Tristes, déçus, en colère... Ils sont passés par tous les stades en voyant que l'e-shop a planté. A part les rares chanceux qui ont réussi à se dégoter une paire de Revival, la majorité des twittos n'a pas pu acheter le Graal. Et du coup, ils l'ont vraiment mauvaise. Mais genre beaucoup. Entre celles et ceux qui ont pu sélectionner leur pointure ou carrément réussi à ajouter l'article au panier avant que tout s'arrête ou encore celles et ceux qui n'ont même pas pu se connecter, les acheteurs sont nombreux à se retrouver sans rien.

News
essentielles
sur le
même thème