Danse avec les stars 3 n'est pas une compétition comme les autres. Les danses de salon demandent rigueur et technique, ce qui ne sont pas vraiment les atouts majeurs de Gérard Vivès. Et c'est vrai que pour atteindre le niveau d'Amel Bent, Lorie ou Bastian Baker, le co-animateur du Juste Prix a encore du boulot !

Danse avec les stars 3 n'est pas une compétition comme les autres. Les danses de salon demandent rigueur et technique, ce qui ne sont pas vraiment les atouts majeurs de Gérard Vivès. Et c'est vrai que pour atteindre le niveau d'Amel Bent, Lorie ou Bastian Baker, favoris de cette saison, le co-animateur du Juste Prix a encore du boulot !

Ceux qui n'ont jamais dansé le rock, la salsa ou le tango ne peuvent pas comprendre ce que vit actuellement Gérard Vivès. Torturé à longueur de temps par sa partenaire Silvia Notargiacomo, il tente inlassablement de mémoriser les pas, de tenir le tempo et de se déhancher avec souplesse. Autant dire que c'est mal barré pour ce roi du body-building. "Génétiquement et héréditairement, je ne suis pas fait pour danser ! Et je n'aime pas ça" avoue d'ailleurs l'ancien comédien de la sitcom Les Filles d'à côté dans les pages d'Ici Paris.

"J'espère faire marrer"
Mais si le binôme de Vincent Lagaf' a tenu à participer à Danse avec les stars 3, comme Amel Bent et Chimène Badi, ce n'est pas pour se surpasser, mais simplement pour amuser la galerie : "C'est parce que je n'ai rien à y faire que ça peut être drôle. J'espère faire marrer les téléspectateurs". Celui qui se qualifie comme étant le "papy de Danse avec les stars 3", explique d'ailleurs qu'il n'a aucune affinité avec le monde des danses de salon : "La grâce, la sensualité et l'élégance, ce n'est pas pour moi". Perspicace !

Un premier prime plutôt concluant
Pour autant, il faut reconnaître que Gérard Vivès, même s'il nous a bien fait rire durant le show, ne s'en est pas trop mal sorti en dansant un cha cha cha, sur le tube de Carly Rae Jepsen, Call Me Maybe. Reste à savoir si cela va durer et si sa prof ne craquera pas. En effet, pour la troisième année consécutive, Silvia Notargiacomo se tape un boulet, comme le souligne l'apprenti danseur : "La pauvre, on ne lui donne que des danseurs maladroits ! David Ginola, Francis Lalanne et moi ! Elle a dû faire une grosse connerie".

Une partenaire intransigeante !
On ne sait pas si la "danseuse française la plus titrée de sa génération" mérite de n'être entourée que par des incapables, mais en tout cas elle les dresse d'une main de maître. Rappelons quand même qu'elle a emmené le footballeur retraité sur la troisième marche du podium et qu'elle a résisté cinq semaines avec Francis Lalane ! Alors, Gérard, tu sais maintenant ce qu'il te reste à faire : enfile tes collants de danse et file à la salle de sport !

Danse avec les Stars saison 3
Danse avec les stars 3 : Chimène Badi ne voulait pas participer !
Emmanuel Moire (Danse avec les stars 3) : un gagnant en vrac mais déjà d'attaque pour les "all stars" de Noël !
Danse avec les stars : top 5 des meilleurs délires en répét' ! (VIDEOS)
Danse avec les stars : Emmanuel Moire gagnant, on vous dévoile les coulisses de la finale ! (PHOTOS)
voir toutes les news de Danse avec les Stars saison 3 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème