Cowboy Bebop : la série live-action pas fidèle à l'anime ? John Cho (Spike) réagit aux craintes des fans
En attendant son projet entourant One Piece, Netflix dévoilera prochainement son adaptation en live-action de l'anime Cowboy Bebop, dont la date de sortie est fixée au 19 novembre 2021. Une série ambitieuse sur le papier, mais loin de faire l'unanimité. Conscient de l'inquiétude des fans à son sujet, John Cho (Spike) s'est donc confié sur les libertés artistiques à venir avec cette version.

Le rendez-vous est pris, c'est le 19 novembre 2021 que Netflix mettra en ligne la saison 1 de Cowboy Bebop, l'adaptation de l'anime de Shin'ichirō Watanabe. Et tandis que les premières images ont récemment interpelé les fans, notamment au niveau du casting ou des costumes (certaines personnes regrettent le manque de formes de Daniella Pineda qui incarne Faye...), John Cho - l'interprète de Spike Spiegel, a confirmé à Variety que cette série live-action prendra quelques libertés artistiques.

La série prendra ses libertés

"La première chose que j'ai demandé c'était, 'On ne va pas faire un remake de chaque épisode, n'est-ce pas ?' Je ne voulais pas refaire absolument tout plan par plan", a déclaré l'acteur. La raison ? "Ce n'était pas quelque chose qui m'attirait artistiquement, et je pensais que c'était le meilleur moyen de s'attirer des comparaisons peu flatteuses".

John Cho l'a en effet précisé, au regard de l'aura de l'oeuvre originale, il aurait été impossible pour l'équipe de ne pas décevoir les fans en cas de fidélité absolue, "Comment est-ce que l'on pourrait faire quelque chose de mieux [que l'anime] ? Ce n'est pas possible". De fait, il était donc important que la fiction de Netflix trouve sa propre identité, "Vous devez faire les choses de façon quelque peu différente. C'est sur ce genre de fil sur lequel vous marchez..."

Une différence d'âge pas choquante

Par ailleurs, s'il n'a pas détaillé les évolutions à venir, il est revenu sur l'inquiétude du public à son encontre vis-à-vis de son âge (il est âgé de 49 ans là où Spike est censé en avoir 27). Un problème dont il est conscient, mais que John Cho a tenu à relativiser, "Premièrement, je n'aurais jamais pu faire cette série quand j'avais 27 ans. Peut-être que ça aurait plus facilement collé physiquement, mais en terme de discipline, je me trouve nettement plus crédible à mon âge actuel".

Oui, malgré un physique éloigné du Spike de l'anime, son expérience lui aurait permis de combler cette différence et de se rapprocher de l'état émotionnel du héros dans cette histoire. "Je ne pense pas que j'aurais réussi à rendre justice à la profondeur émotionnelle que l'on apporte à Spike ici. Il y a toujours du pour et du contre, a souligné l'acteur. Là où les jeunes acteurs sont généralement les plus doués, c'est pour apporter une certaine force, rage. Là où je suis meilleur aujourd'hui, c'est dans ma capacité à dévoiler de la faiblesse, de la vulnérabilité, de l'amour."

Suffisant pour nous convaincre ? Rendez-vous cet automne pour le savoir.

Netflix
Plan coeur saison 3 : la date de sortie et la bande-annonce qui tease des tensions
Hellbound : la fin de la saison 1 expliquée par le créateur de la série
Cowboy Bebop saison 2 : "une suite plus sombre", "Spike heureux" ? John Cho se confie
La Reina del Flow saison 2 : quelle fin pour Yeimy et Charly Flow sur Netflix ?
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles