France-Belgique (Coupe du Monde 2018) : le métro bruxellois passe l'hymne des Bleus après un défi
France-Belgique (Coupe du Monde 2018) : le métro bruxellois passe l'hymne des Bleus après un défi
Challenge accepté... et relevé ! Suite à la victoire des Bleus face aux Diables Rouges en demi-finale de la Coupe du monde 2018 ce mardi 10 juillet 2018, la STIB de Bruxelles a diffusé le titre "Tous ensemble" de Johnny, hymne des Bleus en 2002, dans l'une de ses stations de métro, suite à un pari lancé avec la RATP de Paris...

Si la France et la Belgique sont pourtant si proches géographiquement et culturellement parlant, les deux pays étaient plus que jamais ennemis ce mardi 10 juillet 2018. Alors que les Bleus affrontaient les Diables Rouges en demi-finale de la Coupe du Monde 2018, un autre match a eu lieu... dans le métro ! Et pour cause, la RATP de Paris et la STIB de Bruxelles se sont lancés un défi à la veille du match : si la Belgique gagnait, la RATP devait remplacer temporairement le nom de l'arrêt de métro Saint-Lazare en "Saint-Hazard", en référence au n°10 belge Eden Hazard, alors que si la France gagnait, la STIB devait diffuser le titre "Tous ensemble" de Johnny, hymne des Bleus en 2002, dans l'une de ses stations de métro.

FRA vs BEL... dans le métro !

Tout a commencé le 9 juillet, alors que la RATP a fait le rapprochement entre la station bruxelloise "Herrmann-Debroux" et "Griezmann". "Vraiment fair-play nos amis belges de la STIB. Bel hommage à Antoine Griezmann", notaient-ils avec humour. "Vous changez le nom de votre station, si on gagne ?", a alors lancé la STIB. Un défi accepté par la RATP, à une seule condition : "si on gagne vous diffusez l'hymne @equipedefrance par Jean-Philippe Smet dans une de vos stations de métro !".

Challenge relevé ?

Un "Challenge accepted !" que la Belgique a relevé ce mercredi 11 juillet 2018, alors que l'Equipe de France s'est imposée 1 but à 0. Eh oui, les usagers du métro belge ont pu entendre du Johnny ce matin ! De quoi raviver la douleur encore vive des supporters belges qui, on l'imagine, ont dû avoir un réveil difficile...

News
essentielles
sur le
même thème