Comancheria : bande-annonce du film avec
Après l'espace dans Star Trek Sans Limites cet été, c'est au Texas que l'on retrouve Chris Pine pour le film Comancheria avec Ben Foster et Jeff Bridges, une histoire de braquage de banques. L'acteur américain y tient son meilleur rôle à ce jour. Rencontre avec le réalisateur David MacKenzie.

Dans Comancheria, Chris Pine est Toby. Avec son frère Tanner (Ben Foster), ils décident de braquer plusieurs succursales de la banque à laquelle il doive énormément d'argent. Deux Texas Rangers (Jeff Bridges et Gil Birmingham, vu dans Twilight) se lancent à leur poursuite. Sur une base classique, Comancheria se révèle comme une réussite absolue entre western et polar grâce au scénario de Taylor Sheridan (Sicario), à la mise en scène de David MacKenzie (Les poings contre les murs avec Jack O'Connell de Skins) et à ses acteurs. Parmi eux Chris Pine qui s'offre sa performance la plus touchante à ce jour.

"Il est génial." nous a expliqué le réalisateur en interview. "Pour une fois, il ne joue pas le justicier invincible ou le tombeur. Il est anxieux, essaie de mener son plan jusqu'au bout et est un peu sale. J'espère que c'est une facette de lui que les gens vont vouloir revoir."

La loi du flingue

Les armes sont partout dans Comancheria, le Texas permettant à ses résidents de posséder une arme et de se promener avec. "C'est la réalité du Texas. Ils ne cachent même pas leurs armes, ils les portent à la ceinture comme les cowboys. C'est leur droit. Pour les lobbys d'armes, si les gentils ont des armes, ils peuvent repousser les criminels et se défendre. Le problème est que la frontière entre les deux devient floue. C'est un peu l'histoire du film. Qui est méchant, qui est gentil ? Jusqu'où les personnages sont-ils prêts à aller pour combattre la pauvreté, les injustices et protéger leur famille ?."

Un humour omniprésent

Malgré son caractère grave, Comancheria est rempli d'humour. Notamment dans les dialogues de ses personnages. "C'est un film sérieux mais c'est un avantage de pouvoir être léger et en roue libre parfois pour contrebalancer. Plusieurs de mes films jouent avec ces deux aspects. Quand j'ai lu le script, je ne l'ai pas trouvé drôle. Taylor Sheridan aborde son travail très sérieusement. Son univers n'est pas amusant. Sicario n'était pas drôle du tout et j'ai vu une partie du film qu'il vient de réaliser, Wind River (avec Jeremy Renner et Elizabeth Olsen), et ce n'est pas drôle non plus. C'est peut-être mon interprétation qui était différente de la sienne."

Une B.O country

Quand à la bande originale, elle a été confiée à Nick Cave et Warren Ellis et compile différents standards de la musique américaine. "Pour Comancheria, le propos était la country. J'ai une culture country et Ben Foster a été parfait pour me faire découvrir des artistes que je ne connaissais pas. On a écouté de la country pendant toute la préparation et pendant le tournage. Cela a été la bande-son de nos vies pendant plusieurs mois. On utilisait déjà un titre de Nick Cave et Warren Ellis, du coup on leur a demandé de signer le score. Ils ont fait un super boulot."

Retrouvez Comancheria au cinéma depuis le 7 septembre.

Comancheria : l'affiche du film
Comancheria : l'affiche du film
Comancheria : l'affiche du film
Comancheria : l'affiche du film
Chris Pine
Comancheria : Chris Pine dans son meilleur rôle - interview
The Ryan Initiative : Chris Pine et Kevin Costner dans un making-of
The Ryan Initiative : un reboot efficace et bourré d'action (CRITIQUE)
The Ryan Initiative : Chris Pine évite le pire dans un nouvel extrait
voir toutes les news de Chris Pine Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème