Clip "Défaite de famille" : Orelsan dévoile les coulisses du tournage en 15 minutes
Vous vous demandez comment Orelsan a pu incarner 30 personnages féminins et masculins dans une seule et même pièce pour son clip "Défaite de famille" ? Rien que pour vous, le rappeur vient de dévoiler une vidéo de 15 minutes dans laquelle il vous emmène dans les coulisses du tournage.

L'imagination est un peu le fort d'Orelsan. "Ils sont cools", "La terre est ronde", "Basique", "Tout va bien"... Ses clips sont toujours parfaitement travaillés esthétiquement parlant et le rappeur sait se mettre en scène de manière originale et amusante. Il a d'ailleurs prouvé une fois de plus son talent artistique avec son clip de "Défaite de famille" dans lequel il incarne tous les membres très spéciaux de sa famille, que ce soit sa tante, son oncle, son grand-père Raymond, la femme de Bruno, sa mère, son père ou encore sa soeur. Au total : une trentaine de personnages interprétés par Orelsan lui-même !

Le making-of bluffant de "Défaite de famille"

Cette vidéo, qui a demandé trois jours de travail acharnés, que le complice de Gringe vient de dévoiler dans un making-of de 15 minutes. Un making-of qui nous apprend notamment les retrouvailles entre Christophe Offenstein et Orelsan à la réalisation après leur collaboration derrière la caméra pour le film Comment c'est loin.

L'interprète de "Basique" révèle aussi qu'il envisageait de faire tout tout seul en passant du tournage, à la réalisation et au montage, mais il s'est rapidement rendu compte de la quantité de travail demandée pour les besoins de la vidéo tournée façon Snapchat : "Ils me disaient 'mais tu te rends pas compte, là t'es parti pour faire n'importe quoi", avoue Orelsan. Il a alors appelé du renfort et il a fallu 15 heures de maquillage, une dizaine de téléphones et beaucoup de fonds vert... pour un résultat réussi !

Orelsan
Orelsan se confie sur Avnier, sa marque de vêtements : "C'est pour le plaisir"
Orelsan jure allégeance à Sophie Turner dans un discours admiratif au festival de Deauville 2019
Orelsan et Thomas Ngijol déchaînés dans les coulisses d'un festival : le reportage WTF hilarant
Clip "A qui la faute ?" : Orelsan et Kery James s'affrontent pour le film "Banlieusards"
voir toutes les news de Orelsan Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème