Charlie Puth se clashe : "Mon 1er album ne signifiait rien pour moi", "celui-là est vraiment mieux" !
Charlie Puth se clashe : "Mon 1er album ne signifiait rien pour moi", "celui-là est vraiment mieux" !
Si Drake et Pusha T se sont taclés via leurs chansons, Charlie Puth, lui, n'a eu besoin de personne pour se clasher. Le chanteur s'est lancé des piques tout seul, estimant que son premier album "Nine Track Mind" n'était pas bien et qu'il était content d'avoir pu sortir son deuxième album "Voicenotes" pour montrer de quoi il est capable.

"Mon premier album, ça n'était pas moi"

De retour avec un deuxième album studio baptisé "Voicenotes", Charlie Puth a été interviewé par nos confrères de Purecharts sur l'évolution de sa musique. L'interprète de "We Don't Talk Anymore" en featuring avec Selena Gomez a notamment fait savoir "oui", "absolument" son "deuxième album est meilleur que le premier". "Il est vraiment mieux que "Nine Track Mind"" a-t-il indiqué, ajoutant à propos de son premier opus : "Non, ça n'était pas moi. Mais celui-ci, oui, donc ça me va !".

Visiblement, Charlie Puth n'a donc pas besoin d'autres stars pour se clasher, il le fait très bien lui-même. L'artiste a ensuite avoué ne pas avoir été stressé pour la sortie de ses sons inédits. Pourquoi ? "Car maintenant, j'ai enfin l'opportunité de faire de la musique que j'ai toujours eu envie de faire. J'ai toujours voulu produire entièrement mes albums. Et je l'ai fait sur "Voicenotes". C'était tellement important pour moi qu'en fait ce deuxième album, pour moi c'est le premier" a-t-il expliqué sous-entendant donc qu'il n'avait pas pu faire ce qu'il désirait vraiment sur "Nine Track Mind", qui a pourtant cartonné dans le monde entier.

"C'était de la soupe"

Et si Charlie Puth est si dur avec lui-même, c'est aussi parce qu'à l'époque, il ne s'était pas encore trouvé. "Sur le premier album, je ne savais pas qui j'étais musicalement et pourtant ça a cartonné" a-t-il déclaré : "Je ne comprenais pas comment c'était possible vu que je ne me retrouvais pas artistiquement, et ça devant des millions de personnes".

Un succès qu'il n'a donc pas assimilé, mais qu'il est heureux d'avoir afin de faire passer des émotions à ses fans, maintenant qu'il a réussi à mieux se connaître aussi bien personnellement qu'artistiquement. "Sur le premier album, tout était faux" a-t-il déploré, Charlie Puth confiant même : "Ça ne signifiait rien pour moi. C'était de la soupe". Un problème qu'il aurait résolu, se disant "plus heureux que jamais". Le message est passé !