Capucine Anav interrogée sur Alain-Fabien Delon : elle quitte Sam Zirah en pleine interview.
La belle Capucine Anav était l'invitée de Sam Zirah. Mais lorsque ce dernier a commencé à questionner l'ex chroniqueuse de TPMP devenue animatrice de C8 sur Alain-Fabien Delon et "les fils de", celle qui est aussi désormais commédienne au théâtre a décidé de quitter l'interview.

"On va vite arrêter ce sujet parce que ça me met mal à l'aise"

Capucine Anav, actuellement aux commandes de L'E-sport European League sur C8 et à l'affiche de la pièce de théâtre La fève du samedi soir a accepté de répondre aux questions de Sam Zirah. Mais une fois que l'animateur aborde Alain-Fabien Delon et la vie privée de l'ex chroniqueuse de TPMP, son invitée ne savait plus où se mettre.

"J'ai remarqué que tu n'avais rien officialisé dans la presse" lui a-t-il déclaré, "tu ne veux pas refaire la même erreur" qu'avec "Louis Sarkozy" ? "Ça me gêne, tu vois là rien que tu m'en parles je bégaye, je trouve pas mes mots" a expliqué Capucine Anav, "une relation déjà ça se fait à deux, quand on te pose la question en général tu es seul, t'as pas forcément l'accord de la personne avec qui tu entretiens une relation".

La présentatrice a avoué que "c'est peut-être aussi l'une des raisons pour lesquelles j'ai arrêté Touche pas à mon poste, c'est que les paparazzi en bas de chez moi j'en avais peut-être un petit peu marre". Et "ça n'a jamais été volontaire de ma part de parler de ma relation", "ça ne le sera jamais" a-t-elle précisé, "c'est pour ça d'ailleurs qu'on va vite arrêter ce sujet parce que ça me met mal à l'aise. (...) J'estime assez donner de ma personne publiquement".

"Abonnée aux fils de" : la question de trop ?

Souhaitant conserver son "petit jardin secret", Capucine Anav arrive à bout de nerfs lorsque Sam Zirah lui cite une déclaration d'Isabelle Morini-Bosc : "Je regrette le départ de Capucine Anav. Sa passion pour les 'fils de' me stupéfait, mais elle avait un vrai truc".

"Non mais attends, s'il te plaît", "je te l'ai dit, je veux pas en parler" a commenté la lyonnaise, confiant : "On le voit déjà, je perds le sourire, je suis à deux doigts de chialer, j'aime pas du tout qu'on me parle de ça".

"T'es émotive à ce point là ?" s'étonne l'intervieweur, ce à quoi la belle répond : "Ouais parce que j'en ai souffert et que j'ai pas envie qu'on m'en reparle", "j'en ai souffert depuis quatre ans, bref c'est quelque chose avant chaque interview je le dis, je n'ai pas envie de parler de ma vie privée. (...) J'ai été sympa, je t'ai répondu à deux/trois questions".

Elle quitte l'interview

Sam Zirah lui indique que "c'est pas du tout contre toi", insistant ensuite sur son "étiquette" et sur le fait qu'elle soit "abonnée aux fils de". N'en pouvant plus, Capucine Anav commence à enlever son micro et à lui déclarer : "Tu sais quoi Sam, ça me gêne. J'ai pas envie de chialer à ton interview. Je t'ai demandé de ne pas en parler et voilà. Donc on va faire quoi ? On va s'arrêter".

Alors qu'elle est prête à se lever du canapé, il ajoute : "Je veux pas te froisser". "Ben un petit peu quand même" rétorque Capucine Anav, "je te donne ça, je te fais un bisou, je t'aime beaucoup". Tout en quittant l'interview, elle conclut : "Ça te servira de leçons pour nos prochaines interviews".

Capucine Anav
Capucine Anav annonce sa rupture avec Alain-Fabien Delon : "Nos chemins se sont éloignés"
Capucine Anav s'excuse après avoir été accusée de tenir des propos racistes sur les cheveux crépus
Capucine Anav (Je suis une célébrité...) amaigrie : "je suis descendue à 40 kilos"
Capucine Anav attaquée sur Twitter après l'AVC d'Alain Delon, sa réponse cash
voir toutes les news de Capucine Anav Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème