Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

"Qui a fait ça ?". Dans la soirée de ce mercredi 21 août 2019, Booba s'est exprimé sur la fusillade qui a éclaté sur le tournage de son prochain clip "Glaive" à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), la veille. S'adressant à BFMTV depuis sa story Instagram, le Duc de Boulogne donne sa version des faits.

Dans la nuit de mardi 20 à mercredi 21 août 2019, une fusillade a éclaté sur le tournage du clip de "Glaive", le dernier single de Booba. Alors que les équipes étaient en train de ranger le matériel et que le rappeur venait de quitter l'entrepôt désaffecté situé à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), une vingtaine de personnes ont débarqué, armes à feu, battes de baseball et barres de fer à la main. Elles ont alors violemment attaqué les personnes présentes sur place et blessé 3 personnes, dont le réalisateur du clip Chris Macari et un membre du staff âgé d'une trentaine d'années. Heureusement, leur pronostic vital n'est pas engagé.

Booba s'exprime

Un drame auquel le Duc de Boulogne a réagi quelques heures plus tard sur Instagram... d'une façon étrange. Se filmant avec BFMTV en fond, il prononce quelque chose qui ressemble à "Armand" (le vrai prénom de Kaaris), avant de dire "C'est noir tout ça". Voyant cela, les journalistes de la chaîne d'information ont alors invité le rappeur à les contacter pour s'exprimer plus longuement sur ce qu'il s'est passé.

"Qui a fait ça ?"

Ce qu'il a fait, indirectement. C'est en story Instagram que l'ennemi de Kaaris s'est adressé à BFMTV : "BFMTV bonsoir. Alors pour clarifier les choses, l'incident a eu lieu une trentaine de minutes ou 20 minutes après qu'on parte. Plusieurs véhicules sont venus pour apparemment saboter le clip et récupérer les rushes du tournage. Plusieurs personnes qui n'avaient rien à voir ont été frappées, etc.", a-t-il expliqué. Revenant sur les accusations portées plus tôt contre son rival Kaaris, il conclut par : "Eh voilà quoi, qui a fait ça ? Cela ne nous regarde pas".

Booba
Booba VS Kaaris : après leur bagarre à Orly, on leur réclame 800 000 euros !
Booba : sa fille Luna (5 ans) reprend Médicament, Niska valide
Moqué par Booba, Lomepal a peut-être trouvé la meilleure réponse pour transformer le clash en vanne
Combat Booba VS Kaaris : fin de la blague, cette fois, l'octogone est officiellement annulé
voir toutes les news de Booba Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème