Binge Watching : record du monde battu par un Américain avec 94 heures devant des séries
Binge Watching : record du monde battu par un Américain avec 94 heures devant des séries
On pourrait passer des heures sous notre couette à regarder des séries, mais sûrement pas autant que cet Américain de 25 ans. Ce dernier vient d'ailleurs de rentrer dans le Guiness Books pour avoir battu le record du plus long binge watching. Une expérience qu'il ne risque pas d'oublier de si tôt.

Binge Watcher ça nous connait...On adore passer des journées ou soirées entières sur notre canapé en pyjama (oui on voit tout) à regarder des séries, mais on ne pourra jamais rattraper ce jeune américain, Alejandro Fragoso.

>>Découvrez le téléphone incassable... même avec une perceuse<<

Le record du plus long binge watching est de...

Pendant 94 heures, soit environ quatre jours, Alejandro n'a pas dormi afin d'enchaîner non-stop des saisons de Game of Thrones, Battlestar Galactica, Twilight Zone et plein d'autres. On aime les séries, mais quand même... En tout cas, sa performance a été récompensée puisqu'il vient d'entrer dans le Guiness Books des records, mais on vous rassure, il n'a pas fait ça sur un coup de tête.

>>35 jingles de PUB en moins de 5 minutes : le mashup de génie signé French Fuse<<

Cette expérience était organisée par software multimédia dans un appartement de Manhattan et s'est tenue du 8 avril au 12 avril jusqu'à 17 heures. Jusqu'à ce qu'Alejandro craque en fait puisqu'il était le dernier des trois participants à être encore en course. Heureusement, ils étaient tous suivis par un médecin pendant cette performance et ce dernier n'a d'ailleurs pas été déçu du voyage.

Une expérience dangereuse

"Durant le processus, j'ai découvert que binge watcher la télé sur des durées plus longues que la normale est en réalité très éprouvant physiquement", explique le vainqueur. Et cela a surtout provoqué des effets secondaires sur son mental. En effet, après ce parcours du combattant, Alejandro s'est retrouvé face à des hallucinations, des micros-siestes les yeux ouverts et à un rythme cardiaque très élevé. Au moins, cet Américain de 25 ans peut se vanter d'avoir battu, à lui seul, le précédent record détenu par cinq Australiens qui était de...92 heures.