Ballon d'Or 2020 annulé : qui aurait mérité de remporter le trophée ?
Ballon d'Or 2020 annulé : qui aurait mérité de remporter le trophée ?
Triste nouvelle pour Lionel Messi, Karim Benzema ou encore Robert Lewandowski, France Football vient d'annoncer l'annulation de la cérémonie du Ballon d'Or 2020, la faute à l'épidémie de Covid-19. De fait, se pose alors une question : quel joueur aurait mérité de repartir avec le trophée ? Petit tour d'horizon des plus à plaindre.

Le Ballon d'Or 2020 annulé

Coup de théâtre dans le monde du ballon rond. France Football vient de l'annoncer, il n'y aura exceptionnellement pas de cérémonie du Ballon d'Or en 2020 - une première dans l'histoire de cette récompense, la faute à des conditions équitables jugées peu suffisantes en raison de l'épidémie de Covid-19 qui a bouleversé les compétitions.

Et pour cause, le coronavirus a fait de nombreux dégâts sur son passage : des championnats n'ont jamais repris (Ligue 1, Eredivisie), ceux qui ont repris ont dû faire face à de nouvelles conditions spécifiques (huis-clos, nouvelles règles des changements, préparations physiques tronquées), tandis que les formats de la Ligue des Champions et de l'Europa League ont également changé avec la suppression des matchs retours. Bref, comme le révèle France Football, "On ne peut se résoudre à nous appuyer sur des saisons estropiées, avec autant d'aménagements particuliers, pour élire les meilleurs. Les meilleurs de quoi, au fait ? Ce ne serait pas digne de notre histoire."

De fait, se pose alors une question très importante : qui aurait pu remporter la récompense cette année ?

Robert Lewandowski (Bayern Munich) : la machine à buts

Cette saison 2019/2020 ne restera pas uniquement dans les mémoires à cause du coronavirus, mais également grâce aux performances de buteur du Polonais. C'est bien simple, dans chacune des compétitions dans lesquelles il était impliqué, Robert Lewandowski a mis à terre la concurrence. Bundesliga (gagnée) ? 34 buts en 31 matchs. Coupe d'Allemagne (gagnée) ? 6 buts en 5 matchs. Ligue des Champions (compétition en cours) ? 11 buts en 6 matchs. De quoi donner le tournis, lui permettre de remporter le prix du "meilleur joueur de la saison" en Bundesliga, quasiment s'assurer de repartir avec le Soulier d'or (meilleur buteur européen en championnat) et faire du Bayern Munich le grand favori de la LDC en août. Une saison de folie.

Ballon d'Or 2020 : qui aurait mérité de remporter le trophée ?
Ballon d'Or 2020 : qui aurait mérité de remporter le trophée ?

Lionel Messi (FC Barcelone) : l'homme aux records

Alors oui, la présence de Messi peut surprendre au regard de la piteuse saison du FC Barcelone (2ème en Liga, éliminée en 1/4 finale de Coupe du Roi), mais l'échec de l'équipe n'est clairement pas dû au niveau de l'Argentin. Comme chaque année, Lionel Messi a une nouvelle fois battu des records et pas des moindres. Au programme ? Il a décroché pour la 7ème fois le titre de meilleur buteur de la Liga (25 buts), il est celui qui a réalisé le plus de passes décisives sur une saison en Liga (21 passes), et il a dépassé Thierry Henry lors d'un double-double exceptionnel en devenant le seul joueur à marquer 25 buts et réaliser 21 passes sur une saison en championnat (le Français était à 24 buts et 20 passes avec Arsenal en 2002-2003). Enfin, il est devenu le 1er joueur de l'histoire à atteindre l'implication sur 1000 buts en carrière (703 buts + 298 passes décisives) en Europe. Des statistiques hors du commun qui permettent encore au Barça d'espérer décrocher la LDC cet été et qui, quoi qu'on en dise, auraient pu légitimer un 7ème Ballon d'Or après celui de 2019.

Ballon d'Or 2020 : qui aurait mérité de remporter le trophée ?
Ballon d'Or 2020 : qui aurait mérité de remporter le trophée ?

Sergio Ramos (Real Madrid) : le leader

Certains estiment que Karim Benzema était le meilleur joueur du Real Madrid cette année, sous prétexte qu'il a (presque) réussi à battre Lionel Messi en terme de buts en Liga (21 buts), mais la réalité est toute autre : c'est bien l'Espagnol qui a une nouvelle fois porté son équipe au titre de Champion d'Espagne. Et les raisons derrière sont multiples : sa fourberie légendaire a une nouvelle fois fait parler d'elle en obtenant de faux penalty (vs Villareal) ou en faisant des fautes hors des radars des arbitres (vs Athletic Bilbao), son mental d'acier a réussi à remobiliser son équipe qui était à 2 points du Barça avant la coupure liée au Covid-19, il a une nouvelle fois mené d'une main de maître sa défense (seulement 3 défaites et 25 buts encaissés en Espagne) et surtout, il s'est montré redoutablement efficace dans le camp adverse avec un total de 11 buts en Liga (+ 2 buts en LDC), ce qui pour un défenseur est tout bonnement exceptionnel. Seule ombre au tableau : à l'heure actuelle, le Real est mathématiquement éliminé de la LDC dès les 8èmes de finale, une contre-performance qui serait dommageable.

Ballon d'Or 2020 : qui aurait mérité de remporter le trophée ?
Ballon d'Or 2020 : qui aurait mérité de remporter le trophée ?

Mais aussi :

Virgil van Dijk (Liverpool) : peut-être moins impérial que l'an passé, ses performances incroyables en défense ont néanmoins permis à son club de remporter la Premier League après 30 ans d'attente ! Un véritable exploit. Cependant, comme la saison dernière avec la Ligue des Champions, c'est plus un collectif qui est à célébrer derrière ce titre, notamment grâce aux 19 buts de Mohamed Salah et le contrôle du jeu impressionnant de Sadio Mané.

Kevin De Bruyne (Manchester City) : son club a peut-être pris l'eau cette saison en Angleterre (malgré une League Cup remportée et un ballottage favorable en LDC), mais le Belge nous a une nouvelle fois ébloui par sa lecture du jeu hors-norme. En PL, c'est notamment 11 buts + 18 passes décisives (à 2 passes du record avec 2 matchs encore à jouer), ce qui est incroyable. Moins clinquant qu'un Messi ou qu'un Modric, De Bruyne n'en reste pourtant pas moins aussi beau à voir jouer et efficace.

Cristiano Ronaldo (Juventus) : les statistiques parlent pour lui, en Serie A c'est actuellement 28 buts et 5 passes décisives en 33 matchs, ce qui lui permet encore d'espérer battre Lewandowski pour le titre de Soulier d'Or. Néanmoins, il s'agit pourtant de l'une de ses plus mauvaises saisons en terme de performances sur le terrain. Régulièrement critiqué par les supporteurs avant et après la pause à cause d'une maladresse inhabituelle et d'un sentiment de poids dans le jeu de l'équipe, l'âge se faisant parfois ressentir (il a été transparent/emprunté physiquement en finale de Coupe d'Italie remportée par Naples), il a dû compter sur 11 penaltys pour améliorer son bilan comptable et mettre de côté quelques doutes...

Ballon d'Or 2020 : qui aurait mérité de remporter le trophée ?
Ballon d'Or 2020 : qui aurait mérité de remporter le trophée ?
Lionel Messi
Lionel Messi reste officiellement au FC Barcelone : il s'explique et tacle la direction de Bartomeu
Ballon d'Or 2020 annulé : Messi, Benzema, Lewandowski... qui aurait mérité de remporter le trophée ?
Lionel Messi et les joueurs du Barça baissent leurs salaires de 70% pour aider les autres salariés
Lionel Messi : gros fail, le journal de M6 le confond... avec son sosie
voir toutes les news de Lionel Messi Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème