Bac 2018 : une notation plus sévère pour compenser les couacs de Parcoursup ?
Bac 2018 : une notation plus sévère pour compenser les couacs de Parcoursup ?
La notation du Bac 2018 sera-t-elle plus sévère que les précédentes sessions ? C'est la rumeur qui se propage chez les élèves de Terminale suite aux couacs de Parcoursup. Fake news ? A un mois du début des épreuves, le ministère de l'éducation nationale porté par Jean-Michel Blanquer a répondu.

Après s'être connectés à la plate-forme Parcoursup ce mardi 22 mai 2018 pour les premiers résultats de l'admission postbac, les élèves de Terminale ont eu de mauvaises surprises. Et pour cause, sur les 812 000 candidats, 419 000 étaient sans proposition pour leur entrée dans l'enseignement supérieur. Ce n'est pas tout : 29 000 élèves n'ont reçu que des réponses négatives à leurs voeux. Nombreux se sont alors emparés du hashtag #Parcoursup pour exprimer leur colère contre la plate-forme postbac qui a succédé à APB.

Fake news ?

Face à un tel incident, une rumeur selon laquelle la notation du Bac 2018 serait plus sévère que les précédentes sessions pour compenser les couacs de Parcoursup, a pris de l'ampleur... jusqu'à ce que le ministère de l'Education nationale répond, confirmant qu'il s'agit d'une fake news.

Le ministère répond

Contacté par CheckNews, il assure ainsi n'avoir publié "aucune circulaire" ou autre consigne à propos d'une sévérité plus grande des corrections du baccalauréat 2018. "Tous les ans, il y a ce genre de rumeurs, dans un sens ou dans l'autre. C'est un peu comme un marronnier pour nous", précise le ministère de Jean-Michel Blanquer. Un enseignant correcteur confirme n'avoir reçu aucune consigne allant dans ce sens...

News
essentielles
sur le
même thème