Si tu comprends rien sur les élections US, mates Le vote, en bref sur Netflix
Si tu comprends rien sur les élections US, mates Le vote, en bref sur Netflix
Les élections présidentielles américaines sont bien plus complexes qu'en France. Là-bas, le président est élu au scrutin indirect. Elections primaires, grands électeurs, Election Day... Si tu ne comprends pas tout aux élections US, Netflix va tout te détailler grâce à 3 épisodes Le vote, en bref. Une mini série docu qui va t'aider à tout comprendre.

Tu as suivi (de loin) les élections américaines ? Tu as kiffé la série The Politician qui pourrait avoir une saison 3 ? Mais tu n'as toujours rien compris ? Alors Netflix va t'aider. La plateforme de streaming a dévoilé 3 épisodes (de 25 minutes) appelés Le vote, en bref. L'appli précise en légende des épisodes : "Le droit de vote est à la base de la démocratie américaine. Mais toutes les voix n'ont pas le même poids. Comment ce système fonctionne-t-il donc ? Peut-on l'améliorer ?". Une mini série docu pour "devenir incollable sur le sujet".

Alors déjà, pour rappel, l'élection présidentielle américaine se tiendra le 3 novembre 2020. En dehors de Kanye West qui éclatait en larmes pour son meeting présidentiel et ne pourra pas se présenter dans tous les Etats, il y a deux "gros" candidats qui s'affrontent vraiment pour la place de président US. Il s'agit de Donald Trump (74 ans), le président actuel qui fait partie du du parti républicain, et Joe Biden (77 ans), l'ancien vice-président de Barack Obama et qui représente le parti démocrate. Ce mardi 29 septembre 2020, ils ont eu le premier débat présidentiel, particulièrement houleux, animé par le journaliste Chris Wallace de Fox News. A noter que deux autres débats présidentiels sont prévus les 15 octobre 2020 à Miami, en Floride, et le 22 octobre 2020 à Nashville, dans le Tennessee.

Les élections primaires des partis

Avant tout, l'élection présidentielle américaine commence par les élections primaires dans les partis (républicains VS démocrates). Les candidats républicains et démocrates qui veulent se présenter à l'élection présidentielle doivent d'abord se déclarer dans chaque Etat où ils veulent obtenir les voix des grands électeurs.

Puis les candidats font campagne dans leur propre parti jusqu'à la convention nationale des républicains et la convention nationale des démocrates, qui se passent l'été. Les élections primaires ont ensuite lieu dans chaque parti politique et se terminent donc par les investitures officielles des deux candidats représentant l'un les républicains et l'autre les démocrates.

Les Américains élisent des grands électeurs

Aux Etats-Unis, l'élection présidentielle se fait au scrutin indirect. C'est-à-dire ? Ce ne sont pas les électeurs qui élisent directement le président, ce sont les grands électeurs qui s'en chargent (comme pour l'élection du vice-président des États-Unis). Les grands électeurs, ce sont celles et ceux qui représentent le peuple américain. Ils doivent suivre un processus qui suit la Constitution et qui prend 1 an environ avant d'être élus. Ils sont élus au suffrage universel dans chacun des 50 État. Au total, ils sont 538 grands électeurs répartis ainsi : 100 au titre du Sénat, 435 au titre de la Chambre des représentants et 3 pour le district fédéral de Columbia.

L'Election Day

L'Election Day se déroule le mardi qui suit le premier lundi de novembre, les électeurs américains sont invités à voter pour l'élection de leur président. Mais ce sont donc les voix des grands électeurs qui compteront bien plus que les votes de la population. Les grands électeurs, eux, sont appelés à voter dans la capitale de leur Etat respectif pour élire le président.

En général, la paire de candidats (le candidat à la présidentielle et son colistier) qui obtient le plus de voix au niveau national obtient le soutien du plus grand nombre de grands électeurs. Mais il y a déjà eu des exceptions, comme par exemple en 2016 : les grands électeurs n'avaient pas élu le candidat qui avait la majorité des suffrages de la population, ils ont préféré voter Donald Trump. En clair, le président élu n'est pas forcément le candidat qui a reçu le plus de votes de la part des électeurs.

Un mode de scrutin injuste ?

Du coup, le système de votes américain est souvent très critiqué. D'autant plus que son mode de scrutin semble injuste : il donne toutes les voix de l'État au candidat arrivé le premier (à part dans le Maine et dans le Nebraska). Il est appelé "the winner-takes-all system", soit le principe du "tout-au-vainqueur". Et il favorise aussi le bipartisme.

Netflix
The Haunting of Bly Manor : la vidéo qui révèle tous les fantômes cachés de la série
Luke Bracey : zoom sur l'acteur d'Holidate, le nouveau film de Noël de Netflix
Le Jeu de la dame : une saison 2 pour la série ? Anya Taylor-Joy répond
Narcos Mexico : une saison 3 commandée par Netflix, un départ en vue ?
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème