Anthony (Les Anges 9) se confie en interview pour Purebreak
Anthony (Les Anges 9) se confie en interview pour Purebreak
L'aventure des Anges 9 est terminée pour Anthony Alcaraz, l'un des candidats anonymes. De retour en France, il a accordé une interview pour Purebreak afin de se confier sur son aventure, ses projets professionnels en cours, son amitié avec Milla et ses affinités avec les candidats. Découvrez ses révélations.

"Justin Bieber se donne un genre devant les médias"

Purebreak : Tu as déjà une certaine notoriété aux États-Unis. Pourquoi avoir participé aux Anges 9 ?

Anthony : Je suis allé aux États-Unis avec ma copine, ça s'est fait comme ça. On m'a ensuite proposé de faire Les Anges. Je me suis dit pourquoi pas, mais c'est surtout le projet pro qui m'a plu comme j'ai toujours voulu devenir acteur. C'était une télé qui m'offrait beaucoup de choses.

Tu as eu la chance de rencontrer Drake, Justin Bieber ou encore Kendall Jenner. Comment sont-ils en vrais ?

Ils sont cool. La différence entre La France et les État-Unis c'est qu'en France, il y a certaines célébrités qui prennent la grosse têtes alors que ces personnes qui contrôlent le monde, ne l'ont pas du tout quand on traîne un peu avec eux.

Même Justin Bieber qui fait beaucoup parler de lui ?

C'est un genre que Justin Bieber se donne devant les médias, sinon il est vraiment cool.

Tu serais aussi le meilleur ami de Paul Pogba, c'est vrai ?

Je n'ai pas trop envie de m'expliquer sur ça, c'est ma vie privée. Mais oui c'est mon ami.

Pour en revenir à ton aventure, tu as expliqué en interview que la production ne t'avait pas prévenu que tu allais être un anonyme. T'attendais-tu à rentrer à Miami comme les autres anges ? Étais-tu déçu ?

Je n'ai jamais vraiment regardé Les Anges du coup je ne connaissais pas les anonymes. Mon objectif était de faire l'émission et de réussir mon projet pro. Pour moi être un ange ou un anonyme c'est juste quelque chose qu'on écrit sur le papier. Celui qui a fait 7 télé-réalité, c'est un être humain comme moi. Et non je n'étais pas déçu, je me suis laissé aller et je me suis rendu à mes rendez-vous pro.

Es-tu satisfait de l'accueil que tu as reçu de la part des candidats ?

J'ai été satisfait. J'avais Milla, qui est une amie à moi, donc c'était cool.

En parlant de Milla, comment l'as-tu rencontrée ?

Je l'ai rencontré grâce à une amie à moi il y a trois-quatre ans. Je la connais depuis bien avant la télé du coup.

Elle est d'ailleurs accusée de vouloir faire le buzz avec Jordan. As-tu un avis à donner ?

Je n'ai pas envie de répondre, mais je peux juste vous dire que Jordan n'est pas du tout son style. Elle est peut-être tombée sous le charme de sa personnalité.

Pour toi, certains candidats sont faux et savent comment jouer. À qui fais-tu référence ?

On sait très bien que certains veulent être devant la caméra, c'est leur métier. Ils veulent se faire voir. J'imagine Antho, Kim... il y en a beaucoup en fait. Moi je ne suis pas comme ça. Je ne vais pas courir devant la caméra pour être plus présent, mais je peux les comprendre. J'avoue quand même que ça me soûle un peu car leur but c'est d'être connu et ils n'ont pas vraiment de projet derrière. Ils ne te laissent pas vraiment parler, ils te repoussent alors que quand il n'y pas les caméras, ils vont chercher à gratter l'amitié avec toi.

"Haneia partait loin dans sa tête"

Tu as rapidement accroché avec Giuseppe. Es-tu toujours en contact avec lui à l'heure d'aujourd'hui ?

Oui bien sûr, on se voit à peu près une fois par semaine.

De quels autres candidats étais-tu proche ?

Senna, Jonathan, Kim, je l'ai souvent au téléphone et Milla évidemment.

Par contre avec Haneia, ça ne l'a pas fait du tout dès le début. Qu'est-ce qu'il t'a déplu chez elle ?

Son jeu. Haneia sait pourquoi elle est venue dans cette aventure : elle voulait se faire connaître. Tout le monde l'a remarqué. Moi à 20 ans, je fais ça pour m'éclater, mais à 26-27 ans, j'ai envie d'avoir réussi ma vie. Tu peux venir avec un but précis, mais si c'est pour devenir une Nabilla ça ne sert à rien. Et je n'aime pas les gens qui parlent dans mon dos aussi. Sinon, elle partait loin dans sa tête. Je ne vais pas trop m'exprimer parce qu'on s'est vu au Mad Mag et on s'est réconcilié, mais dans le contexte de l'émission je ne pouvais pas la voir.

Peut-on dire que vous êtes devenus amis ?

Amis c'est un grand mot. On peut s'envoyer des messages, mais ce n'est pas fou.

Comment ça s'est passé pour que vos rapports soient plus cordiaux ?

C'est elle qui est venue me parler. Après on n'est pas des gamins, on a fait le même show et comme je sais qu'on va se revoir, c'est mieux comme ça. Et puis elle n'a pas insulté ma mère, elle a juste fait des choses qui m'ont énervé.

Tu ne t'es parfois pas montré tendre avec elle au confessionnal. Regrettes-tu d'avoir été "dur" ?

Pas du tout.

Quel autre candidat n'as-tu pas apprécié ?

Au début ça allait avec Antho, mais après il m'a gavé comme Sarah et Jordan. Il y a aussi Evy. Je ne peux plus la voir, je la bloque et je la déteste.

Tu as aussi dit que tu aurais pu avoir une relation avec Milla ou Kim Glow dans Les Anges 9. Pourquoi ne pas avoir tenté ta chance avec elles avant qu'elles ne soient en couple ?

Quand je suis arrivé, elles étaient déjà à moitié en couple. Je n'avais pas envie de créer des problèmes.

Si t'avais été en couple avec Kim, aurais-tu pu supporter sa jalousie maladive comme le fait Anthony ?

Je pense. Je fais ce que je veux, je n'aime pas qu'on me casse la tête. Mais quand je suis arrivé, Antho m'a rapidement dit qu'il était sur Kim et on m'a fait comprendre que Milla était sur Jordan.

"On ne voit pas assez ma personnalité"

Es-tu satisfait de l'image que tu renvoies dans les épisodes ?

Je suis satisfait, mais je pense qu'on ne voit pas assez ma personnalité. On aime beaucoup les Kim, les Jordan et pour les nouveaux c'est un peu plus compliqué. Il faut faire son trou. On me voyait surtout pour mon histoire avec Mélanie.

Regrettes-tu d'être parti en cours de route ?

Je ne regrette pas. Si j'étais resté plus longtemps, cela aurait sali mon image et je ne veux pas être classé comme un candidat de télé-réalité. Je suis parti au bon moment avant que toutes les disputes commencent.

Aujourd'hui, souhaites-tu continuer dans le mannequinat ou l'acting ou les deux ?

Les deux et au niveau business, je suis en train de créer ma marque de vêtements. Ce sera un peu street, mais classe en même temps. Et j'organise un jeu pour les fans qui veulent passer du temps avec nous. Il y aura un voyage à New York à gagner.

Les Anges 9 t'ont-ils ouvert des portes au niveau pro ?

Ils m'ont fait faire un film maintenant je ne sais pas ce que ça va donner. Sinon, je travaille moi-même sur mes projets. Je vais peut-être tourner une série pour l'instant je ne dis rien tant que je ne suis pas devant la caméra et je travaille sur mon propre film depuis deux ans, ce sera un film d'action.

Serais-tu partant pour une nouvelle télé-réalité ?

Ce n'est pas mon objectif. Si quelque chose se présente pourquoi pas, mais pour l'instant je travaille avec NRJ 12. Après si la Grosse Equipe ne veut plus travailler avec moi à voir et j'ai des amis qui font aussi des télé aux Etats-Unis, j'en referais peut-être une là-bas.

Les deux autres parties de l'interview d'Anthony pour Purebreak sont à découvrir ICI et ICI.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com.

Les Anges 9
Ellen (Les Anges 9) et Rawdolff, la rupture : "ça fait deux mois qu'on n'est plus ensemble" 💔
Evy (Les Anges 9) en couple avec Benjamin Macé : les vidéos qui confirment ❤️
Evy (Les Anges 9), ses excuses à son ex Dylan : "je souhaite que nous puissions essayer à nouveau"
Sciences Po : quand une ex-candidate des Anges vient donner des cours aux étudiants
voir toutes les news de Les Anges 9 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème